Nouveau départ pour le Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire

Isabelle Laramée
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Annie Rodier, d’Élite tennis académie, Marie-Ève Pelletier, gérante de La Cage aux Sports de Mont-Saint-Hilaire, François St-Pierre, directeur général du Complexe sportif Sportscene, Pascal Demers, d’Élite tennis Académie, Gabriel Doyon, responsable du dek hockey, Dominic Sanson, entraîneur de tennis, Madeleine Palardy, réceptionniste, et Marie-France Rémy, coordonnatrice du tennis et réceptionniste.

Le Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire a inauguré, le 13 septembre, ses nouvelles installations pour la saison d’automne. Dek hockey et tennis se côtoieront désormais à l’intérieur. Les joueurs pourront de plus relaxer dans un nouvel espace de restauration aménagé à l’étage.

Le tennis deviendra encore plus accessible grâce à l’abolition des abonnements de saison. Il est maintenant possible de simplement réserver un terrain au tarif horaire. Le directeur général de l’établissement, François St-Pierre, croit que ce changement permettra à plusieurs joueurs de découvrir le sport. L’accent sera surtout mis sur les jeunes athlètes.

« C’est important que les jeunes aient la possibilité de faire de l’activité physique. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d'options dans la région dans la catégorie des sports individuels. L'accessibilité des terrains de tennis répond à un besoin et il y a de la demande de la part des parents et des jeunes », a souligné Pascal Demers, responsable d’Élite tennis académie, qui s'occupe de la catégorie junior.

Dek hockey

La première saison intérieure dek hockey débutera le 14 octobre. Plusieurs équipes qui jouaient à l'extérieur cet été se sont réinscrites. Selon le responsable Gabriel Doyon, le dek hockey permet de rendre la pratique du sport accessible aux hockeyeurs moins habitués sur une glace.

« Il y a beaucoup de gens qui sont intéressés à jouer au hockey, mais qui n’ont pas joué sur une glace lorsqu’ils étaient jeunes. Les règlements du dek hockey sont différents et c’est une façon de maintenir la forme sans être obligé d’avoir un niveau de jeux élevé », a mentionné M. Doyon.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires