Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 juin 2018 - 09:36

Texte commandité

5 conseils pour bien choisir son système de ventilation

 

À quoi sert le système de ventilation?

Dans le but de réduire la facture d’électricité, nous cherchons, les Québécois spécialement, à réduire les coûts de chauffage dans nos habitations. L’hiver est long, c’est pourquoi l’isolation d’une maison est capitale afin d’éviter les pertes de chaleur. Bien qu’elle réduise les couts de chauffage, l’isolation des murs, des planchers, de la toiture et des fenêtres limite aussi la circulation d’air. C’est pour cette raison que les édifices isolés doivent être munis d’un bon système de ventilation : il en va du confort et de la santé de chacun, ainsi que de la condition de votre logement. Une mauvaise évacuation de l’humidité entraîne des problèmes plus graves. Condensation, moisissure, et acariens peuvent endommager votre maison ainsi que votre qualité de vie.

Comment choisir?

  1. Ouvrir les fenêtres reste l’un des moyens les plus anciens et les plus efficaces pour aérer la maison. Toutefois, en fonction du climat et de la qualité de l’air, il n’est pas toujours possible de le faire. Ouvrir en plein hiver équivaut à jeter de l’argent par les fenêtres, puisqu’on engendre une grosse perte d’énergie. C’est pourquoi il est important de penser aux pièces qui ont le plus besoin d’être aérées pour faire votre choix.
  2. Un moyen utilisé couramment est la ventilation naturelle. On installe une grille dans le bas de la pièce et une autre dans le haut : l’air froid entre par la grille du bas, puis se réchauffe et sort naturellement par la grille du haut. On retrouve ce système principalement dans les salles de bains et dans les buanderies, mais sachez qu’il est plus présent dans les habitations anciennes. Il existe aujourd’hui des systèmes beaucoup plus efficaces.
  3. Le système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux est le plus utilisé dans les habitations. On commence par mettre des entrées d’air dans les pièces telles que le salon, les chambres, etc. Puis, on installe des bouches d’extraction de l’air dans les pièces plus humides (salle de bains, cuisine, buanderie). L’air extérieur passe d’abord par les pièces sèches, puis les pièces humides, avant d’être aspiré par les bouches d’extraction. Si vous ne voulez pas dépenser une petite fortune, ce système est une solution peu coûteuse, fiable et simple d’utilisation qui pourrait vous convenir.
  4. Il existe aussi la VMC double flux, solution plus coûteuse, mais beaucoup plus avantageuse. Avec son double réseau de conduits de ventilation, ce système permet d’utiliser la chaleur de l’air qui est extrait de la maison afin de réchauffer l’air entrant, diminuant ainsi la perte d’énergie. On réalise non seulement des économies importantes, mais on élimine aussi les courants d’air froids. Si vous envisagez des économies à long terme, cette option pourrait s’avérer intéressante.
  5. Si vous hésitez à faire un choix ou que vous ne connaissez pas les besoins de votre habitation, rendez-vous dans un magasin spécialisé afin d’avoir plus d’informations. Des spécialistes seront en mesure de vous éclairer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.