Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 octobre 2018 - 06:00

Augmentation de l'espérance de vie et les finances : tout un défi

Par Salle des nouvelles

BMO Gestion de patrimoine a publié un rapport présentant les conséquences sociales et financières d'une augmentation de l'espérance de vie et d'un faible taux de fécondité au Canada.

Selon un sondage mené auprès de Canadiens de 55 ans et plus, plus de la moitié des répondants ont déclaré que le fait de vivre plus longtemps était associé à des préoccupations croissantes en matière de santé et de soins pour la population vieillissante.

Vieillissement et économie

Tout se bonifie avec l'âge tire des leçons d'une population qui a une influence considérable sur l'économie canadienne, le nombre d'aînés augmentant plus rapidement que le nombre d'enfants nés. Le rapport révèle que le fait de vivre plus longtemps n’a pas changé le nombre d’années de retraite, car les Canadiens prolongent leurs années de travail.

Le rapport explore également les défis et les opinions des personnes vivant dans l’économie d’une société vieillissante sur le fait de vivre au-delà de l'espérance de vie moyenne.

« Pour que la retraite soit longue et épanouissante, comme le souhaitent la plupart des Canadiens, il faut prendre des décisions financières efficaces en ce qui concerne les stratégies d'épargne et les objectifs de planification de la retraite et de planification successorale », a rappelé Chris Buttigieg, directeur de l’Institut Info-Patrimoine de BMO Gestion de patrimoine. « Les professionnels de la finance de BMO peuvent aider les Canadiens et les Canadiennes à naviguer sur le terrain changeant des règles fiscales et de l’économie, et à se démarquer. »

Principales conclusions du sondage

  • 51% des répondants s'inquiètent des problèmes de santé et des coûts associés à une vie plus longue; 40% craignent de devenir un fardeau pour leur famille et 47 pour cent ont peur de manquer d'argent.
  • Les Canadiens restent plus longtemps sur le marché du travail pour compléter leur revenu de retraite, comme l'expliquait précédemment le rapport de BMO Info-Patrimoine intitulé L’économie à la demande : Atteindre le bien-être financier en toute confiance.
  • 59% des répondants ont indiqué que leur conjoint avait des opinions divergentes sur leurs objectifs financiers individuels et communs.
  • 33% ont déclaré souhaiter aider financièrement leurs enfants de leur vivant, même s'ils vivaient au-delà de leur espérance de vie moyenne.
  • 25% étaient préoccupés par la maximisation de leur revenu de retraite, suivis de 22% qui s'inquiétaient de la pérennité de leurs économies et de leurs placements.

Pour consulter le rapport complet, qui comprend d’autres résultats du sondage et des conseils financiers, veuillez visiter le site : www.bmo.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.