Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2018 - 15:00

Affilié au Cégep Édouard-Montpetit

Près de 1,2 M$ pour deux projets de recherche appliquée au Centre technologique en aérospatiale

Grâce à de nouvelles subventions octroyées au cégep Édouard-Montpetit par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le Centre technologique en aérospatiale (CTA), affilié au Cégep, pourra mettre en œuvre et poursuivre d’importants travaux de recherche appliquée en aérospatiale. Les nouvelles subventions accordées permettront de mettre sur pied un tout nouveau projet de recherche portant sur la détection de défauts dans les pièces en composite et de poursuivre d’importants travaux en lien avec la Chaire de recherche sur la fabrication de composantes aérospatiales en matériaux composites, créée en 2013. Le CTA est particulièrement fier de ces annonces en cette année qui souligne son 25e anniversaire de fondation.

Acquisition de nouveaux équipements de pointe 

Une première somme de 139 700 $ sera consacrée à un nouveau projet de recherche portant sur la détection de défauts dans les pièces en composite. Elle servira principalement à acquérir deux équipements de pointe : un système de corrélation d'images numériques (DIC) ainsi qu’un logiciel de simulation du contrôle non destructif (CND) par ultrasons.

À titre d’illustration, ce logiciel CIVA, qui constitue une plateforme de modélisation, permettra de simuler le déploiement des techniques de CND et de prédire leurs performances dans des configurations réelles. La force de cet outil réside notamment dans le fait qu’il peut prendre en compte un niveau élevé de complexité des phénomènes physiques tout en étant spécifiquement adapté aux métiers du CND. Il pourra ainsi permettre d’améliorer le choix des méthodes, de prédire leurs performances tout en optimisant les procédures.

L’acquisition de ces nouveaux équipements, qui contribueront à renforcer significativement la capacité de recherche du Centre, bénéficiera également à plusieurs autres projets de recherche ainsi qu’à différentes PME qui travaillent en partenariat avec le CTA.

Renouvellement de la Chaire de recherche en fabrication de composantes aérospatiales

Le CTA s’est également vu octroyer l’importante somme de 1 M$ pour le renouvellement de la Chaire de recherche industrielle en fabrication de composantes aérospatiales en matériaux composites. Cette Chaire de recherche, mise en œuvre en 2013, a permis de générer un guichet unique d'accès à l'innovation en fabrication de matériaux composites au bénéfice de la communauté aérospatiale locale. À ce jour, 800 étudiants des programmes techniques de l'École nationale d’aérotechnique, plusieurs étudiants en Sciences de la nature du campus de Longueuil du cégep Édouard-Montpetit et plus d’une dizaine de professeurs du Cégep ont pu acquérir une expérience spécialisée sur les composites en aérospatiale. Cette Chaire a en outre contribué au développement de l'expertise locale en matériaux composites dans un secteur d'activité qui embauche à lui seul, au Canada, environ 8700 spécialistes qualifiés dans quelque 400 entreprises. Ce renouvellement vise à répondre aux besoins industriels des entreprises canadiennes en aérospatiale.

25 ans d’innovation

Le Centre technologique en aérospatiale est d’autant plus fier de ces annonces qu’il célèbre cette année son 25e anniversaire de fondation. Depuis sa création, le CTA se démarque par son innovation en recherche et par sa capacité à soutenir les entreprises d’ici dans leur développement, à accroître leurs connaissances et leur compétitivité dans le secteur aérospatial. En tant que centre de recherche appliquée, le CTA a développé et consolidé au fil des ans des partenariats fructueux, partenariats qui aujourd’hui le positionnent comme un acteur-clé de l’industrie. C’est avec conviction et fierté que Pascal Désilets, directeur général du CTA, souligne cet engagement indéfectible de son équipe à soutenir les entreprises dans leur développement : « Avec plus de 70 experts, menant près de 350 projets annuellement en collaboration avec plus de 120 entreprises, le CTA fait croître l’économie et le talent d’ici ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.