Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 septembre 2011 - 00:00

Treizième étage de passage à Beloeil

Par Fadwa Lapierre

Le Bistro Laurier de Beloeil vibrera sous les rimes de Treizième étage le vendredi 9 septembre. Le populaire groupe de rap québécois, composé de Sans Pression et de Cobna, y donnera un spectacle.

Après une tournée qui a amené le duo aux quatre coins du Québec, Treizième étage s'arrête dans la région afin de présenter son nouvel album, T'inkiète. Des chansons de leur précédent album seront aussi au programme de la soirée.

« Nos fans sont accrochés à des plus vieilles chansons, et ça nous fait plaisir de les interpréter de nouveau », indique Cobna. Les membres du groupe ont une longue carrière derrière eux. Ils ont réalisé plusieurs succès qui sont demeurés dans la mémoire du monde hip-hop.

Sans Pression et Cobna continuent de développer leur carrière individuelle en parallèle. « Nous alternons entre le travail solo et en groupe. Seul, l'œuvre est plus personnel. Ensemble, c'est intéressant artistiquement pour l'inspiration que ça procure », indique Cobna. Cette diversité dans les performances dynamise leurs spectacles.

Dénoncer et s'impliquer

La musique de Treizième étage est très engagée. Les artistes sont revendicateurs par leurs propos. Pour Cobna, il s'agit de l'essence même du rap. « Ce disque est dans la continuité de notre cheminement. On préserve la culture hip-hop, en passant des messages, afin de dénoncer ce qui mérite de l'être. »

Le Montréalais contredit ceux qui croient que le rap s'adresse à un cercle restreint. « Les problèmes sociaux qu'on dénonce concernent tout le monde. À travers le rap, on communique des états véridiques. »

Treizième étage a d'ailleurs un large public. Composé majoritairement de jeunes, le groupe s'est impliqué auprès de ceux-ci en s'associant au projet Artistes urbains. Le groupe donne des ateliers d'écriture pour les adolescents dans des écoles secondaires. Il présente ensuite un spectacle pour permettre aux jeunes de présenter leur création. Les élèves apprécient beaucoup l'expérience.

Un marché difficile

Le rap traverse une crise en raison des problèmes du marché du disque. « Il est vrai que les médias de masse nous boudent parce qu'il faut vendre des disques pour être crédible et diffusé, dit Cobna. Cependant, toutes les catégories plus marginales vivent la même difficulté, comme le jazz ou le reggae. »

Treizième étage se compte toutefois très chanceux d'avoir le privilège de vivre de leur musique. « Avec le travail et la persévérance, il y a toujours moyen d'arriver à ce que l'on veut », ajoute l'artiste.

Le disque T'inkiète sortira en France au mois de novembre prochain. Les membres du groupe ne chôment pas et sont déjà en processus de création pour un prochain album. Ce dernier devrait être un retour aux sources. Sans Pression et Cobna veulent puiser dans les racines du hip-hop pour produire un son plus dur qui se rapproche de la rue.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.