Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 octobre 2018 - 12:00

Culture

Succès pour la première édition du Festival de films de la Montérégie

Le vendredi 5 octobre dernier, se tenait, à la Maison de la culture VillebonBeloeil, la première édition de la finale du Festival de films de la Montérégie.

10 courts-métrages ont été présentés devant public et jury sur un écran géant. Lors de cette soirée, trois juges ont eu la lourde tâche d’évaluer les films et de déterminer le récipiendaire du meilleur film. Le jury était composé de Rosaire Turcotte, directeur de la télévision de la Vallée-du-Richelieu, Olivier Denomée, journaliste culturel pour L’Oeil Régional et le Courrier de Saint-Hyacinthe, ainsi que Kevin Laforest, critique de cinéma pour extrabeurre.com. C’est le film Guerre, du réalisateur Pierre-Marc Tremblay Grandbois qui a reçu la palme d’or.

Ce dernier s’est mérité un trophée et son nom sera gravé sur la coupe officielle du festival qui se promènera de projection en projection à partir de l’été 2019. Un trophée fut également remis pour le film Undercover du réalisateur Tommy Harvey qui a remporté le vote du public dans la catégorie coup de cœur.

Lors de la délibération des juges, l’humoriste Pascal Cameron fut invité à offrir une courte performance sur la scène afin de divertir les gens pendant la période de délibération des juges. La comédienne et porte-parole du festival, Valérie Cadieux, était aussi présente afin de discuter avec les spectateurs et les réalisateurs des films en nomination.

« Nous avons la chance d’avoir un jury exceptionnel de gens ayant de grandes compétences dans le domaine de la vidéo. Forts de notre expérience avec notre ancien festival (le Festival de Films de Saint-Denis), nous présentons un produit encore plus près des festivals de films populaires. Aussi, la venue de notre porte-parole ajoute de la renommée à notre événement. Valérie Cadieux est une personne extraordinaire, les gens sont très heureux de la rencontrer » explique François Forget, président de la compagnie Kaméléon Productions.

L’édition 2018 fût un grand succès, ayant fait de nouveaux adeptes dans 4 municipalités lors des projections, soit Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste et Beloeil. Le festival sera transformé en OBNL afin de se développer davantage et offrir un calendrier exceptionnel en 2019. le comité organisateur désire poursuivre la vocation du festival et permettre une plus grande diffusion des courts-métrages à un large public en plus de dynamiser l’offre culturelle de la région.

Le festival est produit conjointement par la compagnie Kaméléon Productions et High5. Ces deux entreprises seront à nouveaux associés pour l’édition 2019.

Voici l’hyperlien qui vous mènera à la bande annonce des films sélectionnés. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.