Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 septembre 2016 - 14:02

Le député Simon Jolin-Barrette est fin prêt pour la rentrée parlementaire

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est mardi le 20 septembre que reprendront les travaux parlementaires à l’Assemblée nationale du Québec. Le député de la circonscription de Borduas, Simon Jolin-Barrette, est d’ailleurs fin prêt pour l’ouverture de la session.
 
En tant que porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de justice, le député compte continuer à défendre en chambre les dossiers qui ont une grande importance à ses yeux, comme la modernisation du droit de la famille. « La dernière mise à jour date de 1980. Elle n’est plus en phase avec la réalité des familles d’aujourd’hui », affirme monsieur Jolin-Barrette, tout en ajoutant qu’il règne également des flous juridiques sur plusieurs questions d’actualité, notamment celle des mères porteuses. « Tout ce qui touche aux droits des personnes adoptées qui souhaitent connaître leurs origines est aussi englobé par le droit de la famille. Le Québec doit l’adapter aux réalités du 21e siècle. J’espère convaincre la ministre de la Justice d’enfin se saisir de ce dossier. »
 
Au cours des dernières semaines, les révélations concernant des subventions accordées à une entreprise à laquelle prenaient part des employés de cabinet ministériel ont aussi tenu Simon Jolin-Barrette bien occupé. « J’ai déposé des demandes d’enquête au Commissaire à l’éthique et à la déontologie, et aussi au Commissaire au lobbyisme, explique le député. J’ai hâte de voir les rapports qui viendront et je compte bien garder l’œil ouvert pendant la session. Les Libéraux ont malheureusement semé de sérieux doutes sur leur capacité à être intègres dans leurs pratiques. Disons qu’ils ont l’éthique élastique. »
 
Les priorités dans sa circonscription
Bien que les voyages à Québec redeviendront plus fréquents, le député de Borduas poursuivra tout de même son travail en circonscription. « Entre autres, je vais suivre de près tout ce qui concerne l’école primaire supplémentaire dont Mont-Saint-Hilaire a besoin. J’ai discuté avec le ministre de l’Éducation au tout début du mois, en plus de l’interpeller lors d’un point de presse à l’Assemblée nationale le 15 septembre. Il est bien au fait du dossier », assure monsieur Jolin-Barrette. « Nous sommes également en train de préparer une pétition que les citoyens pourront venir signer bientôt à mon bureau », ajoute-t-il. La session s’annonce donc bien chargée pour le député.
 
Pour visionner le point de presse du 15 septembre 2016 : https://youtu.be/QlBQARqMIfU

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.