Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 août 2018 - 15:00

Secret de polichinelle

Ian Lafrenière passe du SPVM à la CAQ dans la circonscription de Vachon

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, est très fier d’accueillir dans son équipe du changement Ian Lafrenière, un candidat de grand calibre, pour représenter les couleurs de sa formation politique dans la circonscription de Vachon.

« Ian est un communicateur très respecté, un gestionnaire avisé et un homme d’une grande intégrité. Au cours de sa carrière, il a été appelé à gérer de nombreuses situations critiques et complexes, et il l’a fait avec un doigté hors du commun. Le maintien de la loi, de l’ordre et de la sécurité publique constitue d’ailleurs une responsabilité fondamentale de tout gouvernement. C’est un grand avantage que d’avoir des élus – comme Sonia et Ian - qui comprennent ce que vivent les forces de l’ordre. À cet égard, Ian sera appelé à jouer un rôle important au sein d’un gouvernement de la CAQ », a déclaré M. Legault.

De son côté, le nouveau candidat caquiste affirme avoir muri sa décision, en famille, et est prêt plus que jamais à se lancer en politique provinciale, avec l’équipe du changement de la CAQ, d’abord et avant tout pour les citoyens de Vachon.

« Je veux contribuer au mieux-être de mes filles, de leur génération, de notre génération et de celle des aînés pour qui on pourrait faire tellement plus. À la lumière de tout ça, j’ai le goût de m’impliquer, de faire partie de l’équipe du changement. Pourquoi la Coalition Avenir Québec ? Parce que pour moi, on doit se donner le droit de débattre, le droit d’échanger, le droit de remettre en question, le droit de refuser les idées préconçues. Ce parti, c’est une coalition. Je ne suis pas un politicien né. Je veux apprendre, je veux découvrir, mais avant tout, je veux servir! », a expliqué Ian Lafrenière.

Plusieurs enjeux dans la circonscription de Vachon

Ayant grandi à Longueuil, Ian Lafrenière comprend bien les problèmes que vivent les familles de Vachon à tous les jours et il promet de se battre pour les régler.

« Je suis nouveau en politique, mais je suis habitué de me battre pour mes convictions. Et c’est ce que je vais continuer de faire. Et dorénavant je vais me battre pour vous. Cette circonscription a manqué d’amour depuis quatre ans, mais je vous promets qu’on va reprendre le temps perdu. J’ai grandi près d’ici, à Longueuil. Je suis père de famille. Je suis souvent sur la route. Je vois, je comprends et je partage les soucis que vous avez. Les problèmes dans nos écoles, l’accès difficile aux services de santé, encore pire pour nos aînés, la circulation difficile sur la 30 et la 116. En pleine période d’achat des fournitures scolaires, je comprends l’importance qu’il en reste plus dans les poches des familles. Je veux aussi bonifier les points forts de la circonscription : notre parc industriel, le secteur aéroportuaire. Il faut encourager les décideurs, créer des emplois ici, développer l’économie de demain », a-t-il conclu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.