Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juin 2012 - 00:00

L'Épicerie dans la cuisine d'À la Di Domenico

Par Isabelle Laramée

La cuisine de l'école et boutique culinaire À la Di Domenico de Beloeil embaumait l'odeur appétissante des arancini qui chauffaient au four à l’occasion du passage de l'équipe de L’Épicerie pour un tournage, le 13 juin en avant-midi. L’émission, qui sera diffusée cet automne à Radio-Canada, se terminera par la recette de la propriétaire Maria Di Domenico. Comme quoi on garde toujours le meilleur pour la fin…

« Lorsque nous nous sommes mis à chercher des familles italiennes qui font des spécialités comme celle-ci, nous sommes tombés sur Maria. Nous avions entendu dire qu’elle faisait de la bonne nourriture typique », explique le coanimateur de l’émission Denis Gagné, avouant être tombé sous le charme de cette cuisinière originaire des Abruzzes et de sa belle maison ancestrale.

La spécialiste de la cuisine traditionnelle italienne a donc choisi de concocter un plat typique de la Sicile, les arancini, qui signifie « petite orange ».

« Souvent, les cuisinières prenaient du riz de la veille, du risotto, et faisaient une boule, explique Maria Di Domenico. Elles les farcissaient avec de la viande et du fromage. L’original est aux petits poids. »

Pour celle qui signe une chronique culinaire mensuelle dans le Vallée-du-Richelieu Express.ca, les Italiens ne manquent pas de créativité et savent faire beaucoup avec peu. Elle décrit d’ailleurs la cuisine italienne comme étant simple, raffinée et authentique.

« Les Italiens ont des recettes pour chaque fête. Ils ont des traditions que j’essaie de transmettre aux élèves et aux gens. Je veux qu’ils découvrent ce qu’on fait dans une maison et non pas ce qu’on sert au restaurant. Chaque village et chaque région de l’Italie ont leurs particularités. »

Selon Denis Gagné, la cuisine vit actuellement un retour aux sources, avec des plats plus traditionnels. « La tendance est l'achat de proximité. On revient vers les recettes authentiques du terroir, qu’on revisite. »

Le coanimateur souligne aussi que la grande variété de produits offerts en épicerie permet désormais de trouver facilement les bons ingrédients.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.