Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 avril 2017 - 10:53

Les différents types de peinture utilisés dans le secteur industriel

Qui dit « secteur industriel » implique toujours les revêtements de murs d’entrepôts, le secteur automobile, aéronautique et maritime. Ces domaines requièrent généralement des peintures spéciales puisqu’ils sont la plupart du temps exposés aux intempéries, aux cycles de gel et dégel, à l’humidité et à des substances alcalines ou encore acides. Pour garantir la longévité de ces revêtements, il est primordial de faire le bon choix au niveau de la peinture à utiliser. De nombreuses variétés existent pour répondre aux besoins de tout un chacun.

Les Wash-Primers

Selon le secteur, le type de revêtement et le niveau de protection recherché, les Wash-Primers sont des peintures à faible extrait sec. Elles sont idéales pour bien traiter le métal. Elles ne peuvent pas remplacer un apprêt ou une couche de protection, mais présentent néanmoins de sérieux avantages comme la passivation du métal, la bonne adhérence sur la plupart de tous les supports métalliques, l’accroissement des couches principales de protection… Les peintures Wash-Primers sont habituellement livrées en un seul élément pour convenir aux matériaux ferreux, et en deux éléments pour les métaux non ferreux. Elles sèchent rapidement et ne se poncent pas. Selon les besoins, il est possible de faire appel à un expert des services de peinture industrielle intérieure et extérieure adaptés à tous les revêtements pour se garantir les meilleurs résultats.

Les apprêts

Les apprêts sont des variantes de peinture destinées à se protéger de la corrosion. Ils servent généralement de support idéal pour la peinture de finition. Comme caractéristiques, les apprêts contiennent des pigments dits inhibiteurs de rouille ou Chromates de Zinc. Ils sont souvent qualifiés par un niveau de pigmentation très élevé et composés par des charges comportant une nature et une granulométrie bien choisies en fonction des besoins en secteurs industriels.

Les produits intermédiaires et les enduits

Avant l’application d’une peinture cellulosique, synthétique et/ou acrylique, l’utilisation de peinture primaire antirouille, d’impression phosphatante, d’inhibiteur de rouille, d’impression de rouille et d’enduits sont autant d’étapes incontournables pour la peinture des grands entrepôts ou voiture, bateau, chemin de fer, etc. Chaque type de peinture dispose d’une fonction propre, laquelle vise généralement une protection optimale face aux divers aléas de la température ou de l’environnement dans lequel l’objet/bâtiment peint devra évoluer au quotidien.

Dans le commerce, on peut toutefois apercevoir d’autres variantes de peintures véhiculées par chaque fabricant. Mais en règle générale, ce sont les bases utilisées par tous, mais peut-être améliorées et perfectionnées par chaque revendeur de peinture industrielle. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.