Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 15:13

Vous cherchez à vendre un bien immobilier : que faut-il savoir ?

Article commandité

La vente d’un bien immobilier est un moment clé de votre vie, que vous devez maitriser au mieux. Complexe, la préparation de ce type de transaction demande du temps et une certaine expertise. Découvrez nos conseils pour qu’elle se passe vite et bien.

Mettre votre bien sur son 31

Rien de tel que de donner envie bien sûr ! La mode du « home staging » fait fureur et ce n’est pas pour rien. Cela contribue activement au succès de la mise en vente.

Une maison bien rangée, propre, avec des peintures propres, neutres et une décoration soignée mais peu chargée, séduit davantage les visiteurs. Assurez-vous que votre jardin est bien entretenu et soignez l’éclairage pendant les visites, et plus largement l’ambiance générale.

Les premières impressions sont les plus importantes. Qu’un client potentiel ait un coup de cœur est un bon signe pour la vente et vous pourrez certainement négocier un meilleur prix.

Choisir vos alliés

Vous pouvez décider de vendre votre bien par vous-même, c’est tout à fait réalisable, le principal obstacle étant le temps que cela demande.

L’autre option sera de vous appuyer sur un courtier en immobilier. Il vous en coûtera de 5 à 7% du prix de vente en commission. Choisissez-le avec soin, prenez des recommandations autour de vous, vous devez vous sentir en totale confiance ; vendre votre bien n’est pas un acte anodin.

Le volet légal et notarial n’est pas simple. Nous vous conseillons de contacter un avocat spécialiste en droit immobilier pour accompagner les vendeurs ou acheteurs. Il vous aidera à comprendre le processus de vente, vos droits et obligations et les documents afférents.

Le notaire que vous choisirez peut aussi apporter de précieux conseils, n’hésitez pas à y recourir, cela fait partie du prix de sa prestation.

Faire une analyse du marché

Retenez une chose, votre bien trouvera toujours preneur à partir du moment où il est à son prix, au prix du marché. C’est souvent l’étape la plus difficile, fixer le bon prix. Il faut prendre le temps d’étudier la valeur de votre bien, en vous comparant avec les autres biens similaires vendus dans le même quartier. Votre courtier aura l’expertise nécessaire pour vous aider dans cette démarche. À défaut, si vous avez décidé de vendre seul, vous pouvez vous rapprocher d’un évaluateur agréé, qui sera habilité à fixer le prix.

Se faire connaitre

Être bien visible sur le marché est essentiel, et votre présence sur internet est un impératif.

  • Les sites de vente immobilière en ligne se sont multipliés ces dernières années. Nous magasinons maintenant absolument tout sur internet, même une maison, mais pour la phase de recherche uniquement.

Choisissez les géants du marché, qui reçoivent plusieurs milliers de visiteurs uniques quotidiennement, soignez le descriptif de votre annonce pour vous différencier de la concurrence et surtout prenez le temps de faire figurer de nombreuses photos de votre bien, de qualité et sous toutes les coutures.

  • Parlez-en autour de vous.

La pancarte dans le jardin rencontre toujours du succès et permet de signer bien des ventes. Vos voisins la verront et en parleront à leur famille et amis en recherche. De même, collègues, amis pourront se faire vos porte-paroles et faire savoir que vous vendez. Enfin, des études montrent que les réseaux sociaux facilitent de plus en plus de ventes…

Faire preuve d’honnêteté

Lors de vos visites, soyez transparents sur les points positifs et négatifs de votre bien. Si vous avez été victime d’un dégât des eaux réparé, mentionnez-le dans la déclaration prévente que vous devez établir. Cette transparence mettra l’acheteur en confiance et vous évitera d’éventuelles futures poursuites judiciaires pour vice caché.

À vos marques ? Prêt ? Partez !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.