Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 novembre 2017 - 17:06

Que faire avec vos anciens vêtements ?

Article commandité

La mode nous pousse à consommer toujours plus et comme nos armoires ne sont pas extensibles, le volume des vêtements devient vite un casse-tête. La solution serait de réduire nos achats et par là même notre impact écologique et nos dépenses, sans compter le gaspillage… En attendant de pouvoir renoncer à nos comportements parfois compulsifs, voici quelques solutions.

Relooker

Soyez créatif ou inspirez-vous des dernières tendances et, à l’aide de teintures, changez leurs couleurs pour les remettre au goût du jour. Vous pouvez aussi les transformer : raccourcir des jupes ou des robes, tailler des shorts dans vos pantalons, couper des manches, ajouter des décorations textiles, changer les boutons… La mode, c’est aussi un peu vous qui la faites !

Recycler

Vous triez déjà vos déchets ? Les plastiques, papiers ou le verre ne sont pas les seuls matériaux recyclables. Si vos vêtements sont abîmés, troués, tachés, décolorés, ils peuvent encore servir à bien d’autres choses : du rembourrage de coussins par exemple, des torchons… La fibre, une fois recyclée, donne aussi naissance à de nouveaux vêtements.

Les municipalités doivent faire face à de grandes quantités de textile jetées. Elles organisent donc des collectes de vêtements. Renseignez-vous.

Vendre

Perdu pour perdu, pourquoi ne pas en retirer un peu d’argent ? Les sites de vente de vêtements d’occasion se développent sur internet. S’ils sont en bon état, il vous suffit de les prendre en photo et d’estimer un prix raisonnable. À coup sûr, vous aurez une offre.

Troquer

Pourquoi ne pas organiser des séances de troc entre amies ou collègues de travail ? Ce qui ne vous plaît plus fera un heureux et vice versa.

Donner

Vous avez peut-être des voisins ou de la famille à qui donner vos vêtements en excellent état.

Sachez que vous pouvez aussi faire un don à une association, vous ferez une très bonne action.

Donner des vêtements non utilisés à La Prairie ou à Saint-Constant profitera directement ou indirectement à des familles modestes. Ils seront vendus à bas prix dans leurs friperies, d’ailleurs ouvertes à tous. L’argent récupéré sera réinvesti dans des services communautaires. C’est ce que l’on appelle l’économie sociale.

Ces œuvres caritatives acceptent les vêtements hommes, femmes et enfants, mais aussi les accessoires (foulards, écharpes, chapeaux…), les sacs, les bijoux et les chaussures…

Plutôt que de participer à ce qui devient un vrai problème environnemental, il vaut mieux s’organiser. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.