Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 février 2018 - 16:50

Baisse de l'audition : les différents traitements

Article commandité

Véritable problème de société, la baisse de l’audition affecte notre quotidien au point de devenir un handicap sur le plan social, professionnel et psychologique. Les causes sont nombreuses : hérédité, malformation congénitale, traumatisme, exposition prolongée au bruit, consommation de médicaments ou âge, la baisse de l’audition provient d’une atteinte des cellules ciliées permettant la transmission des sons. Certaines pathologies peuvent être prises en charge mais pas toutes. Quelles sont donc les solutions pour envisager un avenir épanouissant?

L’audioprothèse

La presbyacousie est une surdité de perception. Liée à l’âge, elle se manifeste par une atteinte neurosensorielle dont les causes ne sont pas totalement élucidées. Toujours est-il que la perception du message sonore se dégrade progressivement et irrémédiablement. Comme elle est progressive, le patient ne s’en rend compte tout de suite. C’est pourquoi il faut l’alerter dès les premiers signes. La seule réhabilitation possible est l’audioprothèse, un appareil auditif intra auriculaire à la pointe de la technologie. Très efficace, cet appareillage s’il est précoce sera toléré beaucoup plus rapidement. Il permettra de maintenir ainsi une bonne aptitude du cerveau à communiquer. Les réglages étant aussi importants que l’appareil en lui-même dans la mesure où ils permettent d’augmenter certaines fréquences, d’éviter les bruits de fond et donc la fatigue auditive, il ne faut pas hésiter à consulter régulièrement son audioprothésiste jusqu’à obtenir une bonne qualité de perception.

La chirurgie

  • Le yoyo : les otites séreuses à répétition finissent par affecter les capacités auditives des enfants. La pose d’un yoyo vise à aérer la caisse du tympan pour évacuer le liquide et l’empêcher de se refermer. Elle se réalise sous anesthésie générale et ne dure que quelques minutes. L’autre solution est l’ablation des végétations.

  • La reconstitution : dans le cas d’une surdité mécanique ou surdité de transmission, il y a diminution de la propagation de l’onde sonore. Une chirurgie est alors envisagée pour reconstituer la chaîne des osselets au moyen de matériaux composites ou la membrane tympanique. En cas d’impossibilité chirurgicale, seule l’audioprothèse pourra prendre en charge la perte auditive.

  • Les antibiotiques : ce traitement est envisagé lors d’infections aigües.

  • L’extraction d’un bouchon de cire ou d’un corps étranger peut parfois suffire à régler un problème auditif.

  • Le drainage est envisagé pour réparer une perforation du tambour de l’oreille suite à une blessure.

La technologie permet d’aller au-delà des possibilités médicales actuellement disponibles. Il est donc très important de ne pas rester isolé.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.