Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mars 2018 - 14:52

Investissement immobilier locatif : quels avantages ?

Article commandité

Nombreux sont ceux à vouloir investir dans l’immobilier plutôt que dans des produits financiers, considérant que la pierre est plus sûre. Quels sont les vrais avantages de la location pour les propriétaires ? Et que se passe-t-il en cas d’impayés ?

Un marché favorable à la location

Plusieurs facteurs rendent le marché de la location attractif :

  • La démographie : les baby-boomers sont aujourd’hui plus âgés et ils veulent pouvoir bénéficier de services de proximité. Ils vendent donc leur maison pour s’en rapprocher et louent.

  • La difficulté pour les jeunes ménages d’investir dans leur résidence : les mises de fonds ont été revues à la hausse : avec moins de 20% du montant de l’achat en épargne, il est quasiment impossible de trouver un prêt hypothécaire, d’autant que le taux est désormais celui imposé par la Banque du Canada et non plus un taux négocié. Ces ménages restent donc locataires quelques années de plus, le temps de faire grossir leur bas de laine.

  • L’endettement des familles est de plus en plus important, jusqu’à 167% de leurs revenus ! Elles n’ont plus aucune capacité d’endettement pour de l’immobilier et sont dans l’obligation de louer.

  • Les grandes villes sont un formidable vivier de jeunes locataires étudiants cosmopolites, Montréal à elle seule ne compte pas moins de 11 centres universitaires.

  • Des recours en cas de loyer impayés : La Régie du logement traite toutes les demandes de problèmes de voisinage, mais aussi de retard de paiement. Il suffit pour cela d’adresser une requête à la cour des petites créances pour jugements d'impayés.

La possibilité de se constituer un patrimoine

L’investissement locatif permet de générer des revenus pour sa retraite et de diversifier ses placements. D’autant que les dispositions fiscales sont avantageuses. Vous pouvez déduire de vos revenus les frais de réparation et d’entretien, les dépenses engagées pour louer, l’assurance habitation, les impôts fonciers, les services publics…

Si vous décidez d’ajouter un bien ou une amélioration, vous pourrez en déduire une partie chaque année au titre de l’amortissement d’une dépense en capital.

En tant que propriétaire habitant l’immeuble, la partie habitée par vous ne sera pas imposable si vous décidez de vendre. De même, si vous êtes occupant, la mise de fonds peut baisser de 20 à 5% en souscrivant une assurance hypothécaire. Les loyers remboursent ainsi votre résidence principale !

La location offre donc bien des avantages dont celle de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.