Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 juin 2018 - 15:00

Santé

Non à la délocalisation des services du CLSC Richelieu

Christian Picard et Nicolas Dionne, candidats du Parti Québécois dans Chambly et Iberville, annoncent qu’ils augmentent la pression sur la direction du CISSS de la Montérégie-centre afin de faire renverser la décision.

« En plus de la pétition en ligne, nous avons lancé la semaine dernière des initiatives de signatures de pétition sur papier.  La réaction a été instantanée. Nous ferons plusieurs opérations de signatures afin de démontrer que la population s’oppose totalement à la décision. Tous les signataires veulent lancer un message clair : Cette décision doit être renversée » a déclaré Nicolas Dionne.

Après seulement quelques jours en ligne, la pétition a recueilli plus de 500 signatures.  Plusieurs citoyens sont en colère face à cette décision insensée.  En plus des maires de la région, voilà que la population souhaite se faire entendre. Même les commerçants de la région acceptent de tenir la pétition papier à côté de leur caisse enregistreuse. Christian Picard ajoute : « La mobilisation ne fait que débuter.  Nous envisageons d’autres moyens afin de faire comprendre le gros bon sens aux décideurs.  Vous pouvez compter sur Nicolas Dionne et moi pour mener la lutte.  Lorsque nos services de santé de proximité sont attaqués, ils nous trouveront sur leur chemin ».

Rencontre avec le PDG du CISSS Montérégie-Centre

Les deux candidats rencontreront le PDG du CISSS Montérégie-Centre, Richard Deschamps, la semaine prochaine.  « Nous souhaitons comprendre ce qui a mené à cette décision catastrophique et ensuite savoir comment et quand ils pourront ramener les services au CLSC du Richelieu. »

Si ce scénario n’est pas encore envisagé, les deux candidats exprimeront clairement qu’ils augmenteront la pression jusqu’à ce qu’elle soit renversée.  Rappelons que les candidats du Parti Québécois Dionne et Picard ont alerté la population le 28 mai dernier et qu’ils ont lancé la campagne  « Non à la délocalisation des services de notre CLSC ».  Les citoyens peuvent signer la pétition en ligne ici : https://pq.org/chamblyclsc/

CLSC ouvert 9h à 21h / 7 jours

Depuis le 18 juin, la Clinique sans rendez-vous du CLSC a été transférée à la Clinique Midi-Soleil de Saint-Jean-sur-Richelieu.  Plusieurs services sont touchés.  Le candidat du Parti Québécois dans Chambly, Christian Picard, ajoute : « Le nombre d’infirmières effectuant les prélèvements (prises de sang) sont passées de trois à deux, ce qui augmente le temps d’attente jusqu’à 3 heures comme nous l’avons constaté cette semaine.  Même la clinique avec Rendez-vous est affectée puisque le nombre de rendez-vous a diminué suite au réaménagement des postes et au transfert de ceux-ci à Saint-Jean-sur-Richelieu. »

« Le plan santé du Parti Québécois redonne des services de santé de proximité aux citoyens, notamment en assurant l’ouverture des CLSC de 9h00 à 21h00, 7 jours par semaine avec la présence des infirmières praticiennes spécialisées, les CLSC devraient être une porte d’entrée pour éviter le recours aux hôpitaux » dénonce le candidat du Parti Québécois dans Iberville, Nicolas Dionne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.