Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 juillet 2018 - 11:50

Texte commandité

Les traitements dentaires les plus fréquents

Au Québec, le régime d’assurance maladie public ne couvre que les services de chirurgie buccale fournis en cas de maladie ou de traumatisme, comme l’ablation d’une tumeur, le traitement des glandes salivaires ou le drainage d’un abcès. À moins de posséder une assurance privée, les enfants de 10 ans et plus et les adultes ne sont donc pas couverts par le régime public pour des services de nettoyage, de détartrage, d’orthodontie, d’extraction de dents, etc. On pourrait croire que, pour cette raison, les traitements dentaires les plus fréquents sont les prothèses, les appareils ou les implants dentaires. Or, les traitements auxquels la population a davantage recours sont le détartrage, le traitement des caries, l’extraction de dents et le traitement des maladies gingivales.

 

Détartrage

Le tartre constitue la principale raison des visites annuelles recommandées chez le dentiste. En effet, au fil des semaines et des mois, des débris alimentaires et des bactéries s’accumulent dans la bouche et se déposent sur la base des dents : il s’agit de la plaque dentaire. La calcification des débris crée le tartre. Une accumulation importante de tartre sur les dents est souvent directement liée à l’augmentation du nombre de caries. Lors de votre visite annuelle, l’hygiéniste dentaire prendra sans doute le temps de retirer le tartre, puisqu’il n’est pas possible de le faire soi-même.

 

Traitement des caries

Tel que mentionné au point précédent, l’accumulation de bactéries sur les dents augmente les possibilités de souffrir de caries. Celles-ci se caractérisent par une vive douleur en réaction au chaud ou au froid et qui s’accentue avec le temps. Lorsque la dent est en bon état, le dentiste procédera simplement à un plombage. Cependant, dans certains cas où la dent est plus abîmée, il faudra peut-être procéder à une dévitalisation de la dent ou, dans le cas d’abcès ou lorsque la carie atteint le nerf, à un traitement de canal.

 

Extraction de dents

Il s’agit d’une intervention courante : on se souvient probablement tous des bajoues d’écureuil d’un ami ayant subi l’extraction de ses dents de sagesse. Autrefois, cette opération était plutôt routinière, mais il s’agit maintenant d’un geste chirurgical qui n’est plus pratiqué de façon systématique.

 

Traitement des maladies gingivales

On pourrait croire que les traitements dentaires se limitent surtout aux dents, mais ils concernent aussi les gencives et les os situés dans la bouche. Une des maladies buccales les plus fréquentes est en fait la gingivite, c’est-à-dire l’inflammation de la gencive qui devient ainsi rouge et gonflée, et provoquant des saignements lors du brossage de dents quotidien. Cette maladie est réversible : il suffit d’un bon brossage des dents et d’une utilisation régulière de la soie dentaire pour éviter qu’elle ne dégénère en parodontite, une maladie beaucoup plus sévère qui entraîne la perte des dents chez l’adulte.

 

Quel que soit le problème auquel vous faites face, n’attendez pas que la situation dégénère : consultez rapidement votre dentiste, qui vous conseillera le traitement le plus adapté!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.