Publicité
29 janvier 2019 - 15:00

UCMU: une ressource essentielle pour les sinistrés et pompiers de la Montérégie

Par Salle des nouvelles

Si vous avez assisté à un incendie majeur en Montégérie depuis les dernières années, vous avez sans doute remarqué l’UCMU. L’Unité communautaire de mesures d’urgence joue un rôle essentiel et de premier plan autant auprès des sinistrés que des pompiers lors d'une intervention.

Que ce soit sur un incendie majeur, un accident, une opération policière d’envergure, un barrage routier ou un appel à la bombe, les autorités compétentes et sinistrés peuvent compter sur la présence de l’UCMU pour les appuyer. Comment? En leur permettant de se réchauffer, de s’abreuver, de se nourrir et de se remettre de leurs émotions.

« Contrairement à la Croix-Rouge qui prend en charge les sinistrés pour quelques jours à la suite d’un événement malheureux, l’UCMU les prend en charge tout de suite, sur place. Nous avons deux véhicules qui nous permettent d’accueillir jusqu’à 20 personnes à la fois. Nous sommes souvent dans les premiers arrivés sur une scène et les derniers qui repartent », relate Danis Séguin, responsable de l’UCMU pour la Montérégie.

Une cantine et une ambulance modifiée pour accueillir pompiers et sinistrés

L’UCMU accueille, sur les scènes où elle intervient, les sinistrés et pompiers dans deux véhicules. Le premier fait office de cantine et de poste de commandement advenant que les enquêteurs doivent rencontrer des témoins. Une douzaine de personnes peuvent y prendre place en même temps.

Le second véhicule est plus petit et peut recevoir entre 6 et 8 personnes à la fois. C’est une ancienne ambulance que l’UCMU a convertie pour répondre à ses besoins.

60 appels par an

Mise sur pied en 2001, l’UCMU venait combler un besoin dans la région de la Montérégie. Depuis, annuellement, on retrouve ce service sur près de 60 interventions majeures partout en Montérégie. « Nous couvrons un très vaste territoire qui va de Napierville à Rigaud. Si un service incendie estime avoir besoin de nous sur une intervention, ils nous demandent et on s’y rend avec les véhicules, prêts à apporter du réconfort et du soutien à ceux qui en ont besoin », ajoute-t-il.

Campagne de souscription

Pour assurer son financement, l’UCMU tient trois fois par an, des activités de souscription. Celles-ci permettent de récolter des dons pour l’organisme afin qu’il puisse poursuivre sa mission.

La prochaine activité-bénéfice prévue est un tournoi de poker, le 23 mars prochain.Les commerçants de la région font aussi leur part pour soutenir cette ressource essentielle de la région.

Les municipalités de la Montérégie lui versent une contribution annuelle qui sert à défrayer les coûts relatifs aux immatriculations des véhicules, aux assurances et à l’entretien de ceux-ci.

Le prochain achat de l’UCMU sera une génératrice afin de remplacer l’actuelle qui est en fin de vie. Vous voulez faire votre part? C’est possible d’appuyer la cause via une campagne de sociofinancement Go Fund Me lancée tout récemment ayant pour objectif 19 000$.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.