Publicité
25 mars 2019 - 15:08

92 194 $ en deux ans pour les proches aidants d’aînés masculins de Chambly

Par Salle des nouvelles

L’Appui Montérégie annonce aujourd’hui un nouveau partenariat avec le centre communautaire l’Entraide Plus. En effet, dès le 1er avril, une nouvelle offre de service sera disponible sur le territoire du Haut-Richelieu – Rouville. Le centre a mis sur pied, grâce au soutien financier de l’Appui Montérégie, des services visant à améliorer la qualité de vie des proches aidants d’aînés. L’annonce a été faite en compagnie de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais et de Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et député de Chambly.

 

« Notre but est de soutenir les proches aidants d’aînés masculins dans leur rôle, de les outiller afin qu’ils soient en mesure de traverser les diverses étapes de leur parcours d’aidant et qu’ils demeurent auprès de leur proche le plus longtemps possible. En offrant des services d’information, de formation et de soutien psychosocial complémentaires à notre offre existante, on vient combler un besoin dans la région. Nous sommes heureux de lancer ce projet avec l’Appui Montérégie » précise Sylvie Blanchard, directrice générale du centre communautaire l’Entraide Plus.

 

Des services adaptés aux hommes aidants

En lançant un appel de projets à l’automne dernier, l’Appui Montérégie souhaitait créer de nouveaux partenariats  et élargir encore la variété des services proposés aux proches aidants de la région. C’est donc avec enthousiasme que l’organisme promet un financement de 92 194 $ sur deux ans pour soutenir le déploiement du projet L'Entraide Plus, information, formation et soutien aux proches aidants pour la période 2019-2021. Sans être exclusivement destinés aux hommes aidants, une portion des services offerts par le Centre seront axés sur les aidants masculins et leurs besoins spécifiques. L’objectif est de créer un lieu propice aux échanges et à la création d’un réseau d’aide pour les hommes aidants. Ceux-ci représentent une clientèle plus difficile à rejoindre qui risque pourtant tout autant l’épuisement et l’isolement social que les femmes proches aidantes. Ainsi, des conférences, des groupes de soutien sous forme de café-rencontre et des séances d’informations explorant des thématiques pour hommes seront offerts. Certains groupes mixtes pourront également être créés selon la demande.

 

Le projet de l’Entraide Plus est l’un des quatre nouveaux projets lancés ce mois-ci par des organismes de la région grâce au soutien financier de l’Appui Montérégie. « L’Appui Montérégie est fier de s’associer aux organismes de la région afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des proches aidants d’aînés et de faciliter leur quotidien en veillant notamment à ce qu’ils tirent pleinement profit des ressources mises à leur disposition », mentionne Sonia Lessard, directrice générale de l’Appui Montérégie.

À propos de l'Appui Montérégie

L’Appui Montérégie est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de contribuer à améliorer la qualité de vie des proches aidants d’aînés et de faciliter leur quotidien notamment en contribuant financièrement à la mise en œuvre de projets entièrement axés sur le déploiement de services destinés aux proches aidants d’aînés. Depuis 2010, ce sont plus de 78 projets qui ont été rendus possibles grâce à l’apport financier de l’organisme.

À propos de l'entraide plus

Le centre communautaire l’Entraide Plus a ouvert ses portes le 8 décembre 1986 afin de répondre aux besoins de la communauté vieillissante. C’est un centre d’activités de jour qui offre des services aux personnes de 50 ans et plus dans le but de contrer l’isolement et la solitude. L’Entraide Plus a aussi un volet proche aidants depuis l’an 2000. Le centre offre maintenant du répit à domicile ainsi qu’une halte-répit sur place deux fois semaine.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.