Publicité
1 août 2019 - 06:00

Fermeture du Centre Saint-Georges

Par Salle des nouvelles

Par mesure préventive, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a procédé à la fermeture du Centre Saint-Georges situé au 240, rue Jean-Talon en raison de diverses problématiques liées à l’état du bâtiment.  Cette décision a été prise à la suite de rapports d’inspection révélant notamment la présence de moisissures au sous-sol.

Les discussions avec la Direction de santé publique de la Montérégie sont rassurantes puisque les effets possibles sur la santé que pourraient engendrer la présence de moisissures dans un bâtiment vont en général s'estomper lorsque cesse l’exposition des utilisateurs.

Bien que les rapports d’inspection ne mentionnent pas l’obligation de fermer le bâtiment, les autorités municipales ne prennent aucun risque en fermant l’accès au Centre Saint-Georges.  Ce bâtiment est principalement occupé par l’organisme Ballet classique du Haut-Richelieu.

Toutes les activités qui y sont prévues seront relocalisées.  Les parents des enfants fréquentant le BCHR et les autres usagers ont également été avisés de la situation.  Pour de plus amples informations relatives à la santé, ils sont d’ailleurs invités à consulter le site Internet du gouvernement du Québec au https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/problemes-de-sante-causes-par-les-moisissures/. Il leur est également possible de contacter Info-Santé au 8-1-1.

Quant à l’avenir du bâtiment, l’administration municipale évalue actuellement différents scénarios.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.