Publicité

3 août 2020 - 16:00

Dans les MRC de Rouville et du Haut-Richelieu

Une nouvelle plateforme de formation en ligne est lancée en Montérégie

Par Salle des nouvelles

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie Jean Boulet, a souligné aujourd'hui le lancement de la plateforme de formation en ligne, Stratégies de recherche d'emploi 2.0.

Ce projet novateur a été réalisé grâce à une aide financière de 160 912 $ accordée dans le cadre de la mesure Recherche et innovation au Club de recherche d'emploi Vallée des Forts (CREVDF) et au Centre de formation et d'aide à la recherche d'emploi (CFARE).

De « nouveaux moyens » aux chercheurs d'emploi

Ce nouveau service s'adresse aux résidents des MRC du Haut-Richelieu et de Rouville qui rencontrent des obstacles financiers ainsi que des obstacles liés au transport ou à l'éloignement physique limitant leur accès aux services d'aide à l'emploi offerts par ces organismes situés respectivement à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Marieville.

La plateforme permettra à ses utilisateurs de parfaire leur stratégie de recherche d'emploi à l'aide de capsules vidéo et d'autres outils pratiques présentés dans cinq ateliers virtuels.

Jean Boulet a appuyé: « En utilisant les technologies numériques, le CREVDF et le CFARE offrent de nouveaux moyens aux chercheurs d'emploi pour faciliter leur accès au marché du travail tout en leur évitant certains déplacements ».

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région de la Montérégie, a de son côté soutenu que « dans un contexte particulier de pandémie, les personnes à la recherche d'un emploi ne doivent pas hésiter à obtenir l'aide d'un organisme spécialisé en employabilité de leur région. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.