Publicité

5 octobre 2020 - 13:00 | Mis à jour : 14:23

Ministère de la Famille

Québec annonce 4359 nouvelles places en garderie

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a annoncé ce matin que le gouvernement du Québec lance un appel de projets pour la création de 4359 nouvelles places subventionnées en services de garde éducatifs à l'enfance.

Cet appel de projets ciblera précisément les territoires où le manque de places est le plus criant. Au total, 13 régions administratives ont été ciblées, dont la Montérégie (274 places).

« L'objectif de ce nouvel appel de projets est simple, mais évocateur : cibler les besoins réels là où ils se trouvent  », a commenté Mathieu Lacombe.

Parmi ces places, 2500 étaient déjà prévues au budget du gouvernement, alors que 1859 places se sont ajoutées.

Les investissements reliés à ce projet représentent 72 M$ par année en termes d’opérations ainsi que d’environ 75 M$ en frais d’infrastructures.

Les demandeurs intéressés à déposer un projet ont jusqu'au 15 janvier 2021 pour le faire. Ceux-ci ont un délai maximum de 24 mois pour développer leur projet.

En parallèle de l'appel de projets annoncé aujourd'hui, 11 701 places sont présentement en voie d'être créées partout au Québec. Actuellement, les subventions ont été signées par le ministère pour plus de la moitié de ses places.

COVID-19 dans les services de garde

Mathieu Lacombe en a profité pour souligner le travail des professionnels du réseau des services de garde. En effet, selon le ministre, depuis la mi-mars, seulement 202 cas de COVID-19 ont été signalés dans les CPE du Québec.  Rappelons toutefois que le milieu des CPE a également été proie à la deuxième vague de coronavirus des dernières semaines. Le bilan a bondi de 39 cas positifs, et ce, uniquement la semaine dernière.

Le ministre de la Famille réitère que les mesures prises par le gouvernement dans les CPE ne changeront pas prochainement.

Pour l’instant, les éducatrices et les éducateurs doivent porter des masques, visières et protections oculaires lorsque ceux-ci sont en contact avec les enfants pendant une période de plus de 15 minutes.

Ces derniers n’ont pas à porter le masque. En zone rouge, le gouvernement a décidé de ne pas pénaliser les parents qui voudraient retirer leur enfant de la garderie. Au dire du ministre, le taux d'absentéisme reste relativement faible, malgré la pandémie.

Rappelons qu’un Centre de la petite enfance doit être déclaré comme foyer d'éclosion de la COVID-19 pour que ce dernier soit fermé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.