Publicité

12 novembre 2020 - 15:00

Avec son Centre technologique en aérospatiale

Le Cégep Édouard-Montpetit est un acteur important de la lutte contre la pandémie

Par Salle des nouvelles

Le Cégep Édouard-Montpetit et son Centre technologique en aérospatiale (CTA) figurent parmi les 52 organisations canadiennes qui recevront un financement d’infrastructure de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) afin de réaliser des travaux de recherche qui aideront à lutter contre la COVID-19. 

La subvention du Fonds des occasions exceptionnelles – Collèges COVID-19, d’une valeur de près de 50 000 $, permettra au CTA d’appuyer l’industrie du transport aérien dans le développement de méthodes d’application de revêtements antimicrobiens et de désinfection de pièces utilisées dans les cabines d’avion. 

À la suite de l’annonce du 6 novembre dernier du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, près de 28 millions de dollars ont été octroyés par l’entremise de la FCI pour couvrir les besoins urgents en équipements qui soutiendront des activités de recherche en lien avec la COVID-19. 

« Le CTA est reconnaissant et fier à la fois d’être parmi les organisations retenues. Nous prenons aussi très au sérieux le rôle que nous avons à jouer dans la lutte contre la pandémie actuelle, plus précisément dans le secteur de l’aviation civile, souligne son directeur général Francis Archambault. Dans un premier temps, ces subventions nous serviront à élaborer des méthodes pour appliquer des traitements de surface antimicrobiens sur les composants intérieurs des aéronefs. Ensuite, une étude sera réalisée pour analyser l’impact des traitements aux ultraviolets (UV) sur la stérilisation des matériaux. »  

En plus de travailler de près avec des entreprises liées au secteur du transport aérien, l’efficacité de ces traitements sera évaluée conjointement avec d’autres centres de recherche liés à d’autres secteurs d’activités, tels que celui de l’industrie alimentaire.  

Le financement obtenu servira à l’achat d’imprimantes 3D, d’infrastructures et d’une source UV qui permettront d’augmenter les capacités en recherche industrielle des partenaires du CTA. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.