Publicité

20 novembre 2020 - 07:00

Le 17 novembre

Perquisition reliée aux armes à feu à Marieville

Par Salle des nouvelles

L’Équipe d’enquêteurs sur le trafic d’armes à feu de la Sûreté du Québec de la Division des Enquêtes et de Coordination sur le Crime Organisé, en collaboration avec les policiers du poste de la MRC De Rouville, a procédé, à une perquisition en matière d’infractions reliées aux armes à feu  le 17 novembre à Marieville.

Lors de la perquisition,  les policiers ont saisi :

  • 11 armes longues
  • 5 armes de poing, dont certaines armes modifiées.
  • Un silencieux
  • Diverses pièces d’armes à feu
  • Plusieurs boîtes de munitions
  • Trois (3) armes prohibées soit un poing américain et deux couteaux dont un pliant de type « jack-knife » et de type papillon.
  • Trois (3) Cellulaires et du matériel informatique.

L’enquête se poursuit dans le but de traduire devant les tribunaux la ou les personnes reliées à la saisie de ce matériel.

La Sûreté du Québec tient à rappeler aux citoyens qu'ils peuvent communiquer toute information de nature criminelle concernant le trafic, la production et l’importation d’armes à feu de façon confidentielle, à la Centrale d’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.