Publicité

21 novembre 2020 - 07:00

Une récompense est offerte pour le retrouver

Le SPVM recherche un fugitif de 24 ans

Par Salle des nouvelles

Le Service de police de la Ville de Montréal lance un appel à la population du Québec pour retrouver un fugitif de 24 ans qui serait impliqué dans une invasion de domicile survenue le 11 novembre dernier. Tommy Lee Guay-Arpin est recherché en vertu d'un mandat d'arrestation. 

Le crime pour lequel est il soupçonné par la Section des enquêtes criminelles Est du SPVM s'est produit dans l'arrondissement Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal
Une récompense pouvant aller jusqu’à 2 000 $ est offerte par Info-Crime pour toute information menant à son arrestation.

Ses deux complices ont comparu 

Dans la nuit du 11 novembre, le suspect ainsi que deux autres individus armés ont pénétré illégalement dans le domicile de la victime, ont volé et agressé les occupants. Les deux suspects ont déjà été arrêtés et ont comparu le 12 novembre sous différents chefs d’accusation dont possession d’arme prohibée, possession en vue de  trafic de stupéfiants et séquestration. Le troisième suspect, Tommy Lee Guay-Arpin, est toujours recherché par les policiers et ceux-ci demandent l’aide de la population pour le retrouver. Le suspect est considéré comme étant violent et pourrait être armé.

Tommy Lee Guay-Arpin est âgé de 24 ans, il mesure 185 cm et pèse 77 kg. Il a les yeux bruns et les cheveux brun clair.

Si vous détenez des informations sur Tommy Lee Guay-Arpin, vous pouvez communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514-393-1133. Si vous voyez cet individu, communiquez immédiatement avec le 911 afin d’informer les policiers de l'endroit où il se trouve afin qu'ils procèdent à son arrestation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.