Publicité

29 novembre 2020 - 15:00

Excellente performance de la filière de traitement de l’eau

Analyses de pesticides dans l’eau du Richelieu

Par Catherine Deveault

Au cours des dernières années, il y a eu plusieurs reportages concernant la présence de certains pesticides ou autres contaminants dans l’eau potable, par exemple l’Atrazine. Les tests réalisés ces dernières années démontrent que l’eau potable produite par la Régie Intermunicipale de l'Eau de la Vallée du Richelieu respecte les limites fixées par le gouvernement pour tous les tests obligatoires.

Les résultats provenant du laboratoire indiquent même l’absence de contaminant en deçà de la limite de détection des tests proprement dits (donc très largement inférieur à la limite réglementaire).

À la suite de ces reportages et devant la méfiance de certains citoyens, le conseil de la Régie a décidé de procéder à des tests encore plus précis que les tests usuels afin d’aller valider la présence de certains pesticides dans l’eau du Richelieu ainsi que pour mesurer la performance de la filière de traitement pour le rabattement de ces pesticides.

Ces tests ont été réalisés par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Même si le conseil de la Régie a procédé à l’échantillonnage pour ces analyses dans les pires conditions de qualité de l’eau du Richelieu, soit après une pluie importante (environ 50 mm) et un événement de turbidité élevé à l’eau brute (50 UTN) : les résultats de ces tests montrent l’excellente performance de la filière de traitement de l’eau de la Régie ayant éliminé dans tous les cas de présence, sauf deux, les éléments dans la limite des tests effectués, limites qui sont jusqu’à 250 fois inférieures aux limites usuelles. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.