Publicité

2 décembre 2020 - 07:00

Le député de Borduras les accompagne en forme virtuelle

Atelier sur la justice pour les élèves de l'école secondaire Ozias-Leduc

À titre de parrain d'honneur de la Semaine nationale de l'éducation juridique  qui se tenait du 23 au 27 novembre, le député de Borduas et ministre de la Justice, M. Simon  Jolin-Barrette, a rencontré, le 23 novembre dernier, un groupe d'élèves de 5e secondaire de l'école secondaire Ozias-Leduc de Mont-Saint-Hilaire. 

Dans le cadre d'un atelier en formule virtuelle, les élèves ont été invités à prendre position sur différentes questions juridiques. L'exercice a pour but principal de les informer et les sensibiliser sur leurs droits, en plus de stimuler leur réflexion sur des sujets de société controversés. Les élèves du groupe 51 du programme d'éducation international ont ainsi discuté et argumenté sur divers sujets d'actualité.

« En tant que ministre de la Justice et député de Borduas, je tiens à remercier les élèves d'avoir participé à l'activité. La justice, les droits et libertés, la politique, l'actualité sont des  sujets qui touchent toutes les générations. Les jeunes d'aujourd'hui représentent la relève de demain et je  suis heureux de constater que la relève est dynamique, impliquée et motivée », souligne M. Jolin-Barrette. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.