Publicité

8 décembre 2020 - 07:00

Investissements de 50M$ dans la région de Montréal

Près de 20 projets régionaux subventionnés pour soutenir l'intelligence artificielle

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a annoncé lors de l’événement Forum – De l’IA à l’entreprise, tenu ce lundi 7 décembre, le versement de près de 20 millions de dollars pour appuyer la réalisation de 102 projets en intelligence artificielle (IA) dans la région de Montréal. Ces derniers représentent des investissements totaux de 50 millions de dollars.

Ces initiatives ont été lancées par des entreprises ou par des regroupements d’entreprises, dont certaines proviennent de différentes régions du Québec. Plusieurs de ces projets ont été développés en collaboration ou en partenariat avec des centres de recherche ou des instituts québécois.

Voici d'ailleurs sans tarder la liste des projets soutenus en Montérégie

1) Entreprise: Airudi;

Ville: Longueuil;

Projet: L’intelligence artificielle au service de la transformation des ressources humaines et des processus décisionnels en entreprise; 

Coût: 438 641 $; 

Subvention: 99 900$; 

2) Entreprise: Technologies Kaira; 

Ville: Boucherville;

Projet: Développement des modèles descriptifs, prédictifs et prescriptifs nécessaires à l’application Kaira, l’accompagnateur en bien-être financier;

Coût: 100 000$;

Subvention: 50 000$; 

3) Entreprise: Laboratoires Biron;

Ville: Brossard;

Projet: Création d’algorithmes prédictifs de résultats d’analyses biomédicales; 

Coût: 146 220$;

Subvention: 30 000$; 

4) Entreprise: Saccade Analytiques

Ville: Saint-Lambert 

Projet: NeuroFlex AI;

Coût: 171 000$;

Subvention: 50 000$; 

5) Entreprise: Technologies D-BOX;

Ville: Longueuil; 

Projet: Création de codes de mouvements par l’IA

Coût: 170 000$;

Subvention: 50 000$; 

6) Entreprise: Blaise Transit;

Ville: Longueuil;

Projet: Utilisation de l’apprentissage par renforcement dans les systèmes multiagents pour l’optimisation des services d’autobus à la demande;

Coût: 234 800$;

Subvention: 25 000$; 

7) Entreprise: Matagora Technologies Aarish;

Ville: Brossard;

Projet: Détection, analyse et suivi en temps réel de données issues d’un capteur pour le nouveau commerce de détail;

Coût: 598 500$;

Subvention: 299 250$; 

8) Entreprise: Beam me up Labs Saccade Analytiques;

Ville: Saint-Lambert;

Projet: Combinaison de l’IA, des neurosciences et de l’oculométrie pour le développement d’outils adaptés à l’utilisation ambulatoire d’une thérapie immersive adaptable de la performance neurologique;

Coût: 601 819$; 

Subvention: 300 000$; 

9) Entreprise: Blaise Transit Xpedigo; 

Ville: Longueuil;

Projet: Prédiction de la demande spatiotemporelle dans un contexte de problème de tournées de véhicules dynamiques et intégration de la capacité prévisionnelle au sein d’algorithmes de routage en temps réel; 

Coût: 441 168$; 

Subvention: 220 584$; 

10) Entreprise: Dévicom Welukai technologie; 

Ville: Sainte-Julie;

Projet: Forteresse : analyse adaptative de flux de trafic réseau pour la cybersécurité; 

Coût: 614 000$;

Subvention: 300 000$; 

11) Entreprise: Koïos Intelligence Agence Wittycloud; 

Ville: Longueuil; 

Projet: Agent virtuel pour une agence de marketing numérique;

Coût: 631 500$;

Subvention: 300 000$; 

12) Entreprise: Makila LTDL; 

Ville: Boucherville;

Projet: Makila AI Finance;

Coût: 599 475$;

Subvention: 299 738$; 

13) Entreprise: Matagora Technologies Aarish;

Ville: Brossard; 

Projet: Développement d’une solution IA optimisée pour l’organisation, l’analyse et l’affichage de quantités massives de diverses données de vente au détail; 

Coût: 642 000$;

Subvention: 300 000$; 

14) Entreprise: Nuvoola Concept B; 

Ville: Richelieu;

Projet: Détection de personnes; reconnaissance faciale et de corps en mouvement et en situation restreinte; banc d’essai dans le cadre de la validation d’une solution technologique; 

Coût: 244 297$;

Subvention: 120 399$; 

15) Entreprise: SYSTRA Canada Les solutions Axceta;

Ville: Chambly;

Projet: Développement d’un outil de prédiction de la consommation des autobus électriques basé sur l’intelligence artificielle et des données opérationnelles; 

Coût: 675 128$;

Subvention: 300 000$; 

16) Entreprise: Coginov; 

Ville: Longueuil;

Projet: L’apprentissage actif comme outil d’aide à la classification de chemins de fichiers; 

Coût: 105 500$;

Subvention: 42 000$; 

17) Entreprise: Diagnos;

Ville: Brossard;

Projet: Algorithmes d’apprentissage profond pour l’analyse de l’image rétinienne;

Coût: 496 110$;

Subvention: 233 903$; 

18) Entreprise: MAADI Group;

Ville: Boucherville;

Projet: Automatisation 4.0 d’une chaîne de production de structures d’aluminium par soudage;

Coût: 721 875$; 

Subvention: 288 750$; 

19) Entreprise: Innovation Tootelo;

Ville: Boucherville:

Projet: Apprentissage profond pour la prédiction des arrivées, des temps de service et des temps d’attente des patients dans un département d’imagerie médicale et une clinique de cancérologie d’un centre hospitalier universitaire;

Coût: 834 064$;

Subvention: 398 424$; 

Ces initiatives ont été sélectionnées au terme de deux appels de projets lancés en 2019-2020 par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Rappelons que des investissements de plus de 329 millions de dollars sur cinq ans ont été prévus au budget 20192020 afin d’accélérer l’adoption de l’IA, dont 65 millions de dollars pour des initiatives en entreprise.

Le but de cet appel de projets est d’améliorer la compétitivité des entreprises par l’adoption de l’IA, particulièrement dans les secteurs économiques où elle est encore peu utilisée, tels que les secteurs primaires et secondaires. Il vise également à encourager les collaborations entre les entreprises de toute taille ainsi qu’avec les milieux de la recherche et de l’innovation pour accélérer l’intégration des technologies d’IA dans le monde des affaires et, par le fait même, dans la société.

Par ailleurs, dans le cadre du deuxième appel de projets, plus de 517 000 dollars ont été versés pour appuyer trois projets impliquant quatre centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) et totalisant des investissements de plus de 1 million de dollars.

Cet appel de projets spécifique vise le développement progressif des capacités de services en IA en permettant aux CCTT de renforcer, dans leur domaine d’activité respectif, leurs capacités en recherche appliquée afin d’accompagner et d’accélérer le transfert de solutions d’IA auprès des entreprises.

« L’intelligence artificielle transforme déjà en profondeur les procédés industriels et l’économie mondiale. Au Québec, nous possédons des talents parmi les plus réputés mondialement, que ce soit dans nos universités, nos centres de recherche publique ou nos centres collégiaux de transfert de technologie. Nous misons sur leur complémentarité afin de continuer de développer ce secteur à la hauteur du potentiel de notre écosystème. À ce jour, déjà beaucoup d’initiatives québécoises ont mis au point des applications en IA. L’appel de projets que nous lançons aujourd’hui va accélérer le processus d’intégration de l’IA dans nos entreprises afin de stimuler leur productivité et leur compétitivité. C’est excellent pour notre économie et c’est excellent pour la position du Québec dans ce secteur stratégique à l’échelle mondiale », indique Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.