Publicité

11 décembre 2020 - 15:00

COVID-19

Restrictions supplémentaires: il faudra attendre « lundi ou mardi » pour les connaître dit François Legault

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La population québécoise devra attendre en début de semaine prochaine pour savoir si le gouvernement du Québec adoptera des mesures de restrictions additionnelles durant la période des Fêtes afin de limiter la propagation de la COVID-19.

« Lundi et mardi, pour moi c'est le début de la semaine », a fait remarquer le premier ministre François Legault en point de presse aujourd'hui, lui qui doit rencontrer cet après-midi la direction de la santé publique afin d'établir quelles seront les mesures supplémentaires qui pourraient être mises en place.

Il a d'ailleurs expliqué que la santé publique regardait des scénarios « à la carte » et « par secteur [d'activités] » où ces restrictions seraient nécessaires à appliquer durant les vacances des Fêtes « pour casser la vague » et commencer l'année 2021 « avec le moins de cas possible. »

On regarde également la possibilité de permettre des petits rassemblements extérieurs, dans le respect des règles sanitaires, a pour sa part indiqué le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui accompagnait le premier ministre en conférence de presse.

La situation demeure « difficile », d'exprimer François Legault qui a souligné que les efforts faits par le Québec depuis le 1er octobre avaient quand même donné des résultats probants, en comparaison avec d'autres régions du monde, comme certains États du Nord  des États-Unis. « Le Québec s'en sort beaucoup mieux. »

Les deux hommes ont aussi réitérés, dans le cas de la fermeture des restaurants et des bars, que le gouvernement était allé beaucoup plus loin que les recommandations de la santé publique en la matière. «  À peu près partout ailleurs dans le monde, ces endroits-là sont maintenant fermés [...] On a été visionnaire », de soutenir le premier ministre.

Il a aussi fortement suggéré d'aller visiter chez elle, « une personne à la fois », les personnes vivant seules plutôt que de les amener rencontrer leur bulle familiale.

Quant à la fermeture des écoles, M. Legault a indiqué qu'il y avait de « gros désavantages à ce que les enfants n'aillent pas à l'école » alors que sur la question de la priorité de vaccination, son gouvernement suivait « l'ordre proposé par la santé publique. »

Bilan de session
François Legault a commencé son point de presse en faisant le bilan de la session parlementaire, qui a pris fin aujourd'hui à l'Assemblée nationale, en rappelant que son gouvernement, « malgré la pandémie », avait réussi à faire adopter 16 projets de loi.

Il s'est dit bien fier de l'entente intervenue avec la FIQ sur le partie normative du travail des infirmières ainsi que du dépôt du Plan pour une économie verte (PEV).

Le premier ministre a avancé que le Québec avait été la province canadienne la plus proactive à relancer son économie alors que 97,55 des emplois ont été retrouvés.

De même, il évalue comme une « grande victoire » le fait d'avoir réussi à conserver ouvertes 97% des écoles du Québec durant la crise du coronavirus.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.