Publicité

4 janvier 2021 - 13:00

Prestation canadienne de maladie pour la relance économique

1000$ pour les voyageurs: Ottawa dit chercher des solutions

François Provost

Par François Provost, Journaliste

1000$: c'est que des voyageurs rentrant au pays pourraient obtenir de la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE).

En effet, un article publié dans la presse samedi révélait cette possibilité pour les voyageurs de retour d'un séjour d'agrément d'obtenir un tel montant de la part du fédéral s'ils devaient s'absenter du travail afin de respecter leur quarantaine lorsqu'ils n'avaient pas le droit à des congés de maladie octroyés par l'employeur. 

Sur Twitter, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées du Canada, Carla Qualtrough, a émis une déclaration tentant de calmer le jeu en réponse aux nombreuses critiques destinées au gouvernement, notamment par les partis d'oppositions:

« La Prestation canadienne de maladie pour la relance économique n'a jamais eu pour but d'inciter ou d'encourager les Canadiens à ne pas suivre les directives de santé publique ou de voyage international. Nous continuons à fortement recommander à tous les Canadiens d'éviter les voyages non essentiels.

L’objectif de la PCMRE a toujours été de fournir aux travailleurs une option de congé de maladie payé lorsqu'il n'est pas possible d'en obtenir un auprès de leur employeur, afin qu’ils n'aient pas à choisir entre aller travailler et mettre de la nourriture sur la table. Le congé de maladie est un élément essentiel de notre réponse à la COVID-19

Carla Qualtrough a conclu en faisant allusion qu'Ottawa était présentement en train d'examiner les solutions: 

« Nous examinons activement toutes les options disponibles pour résoudre cet enjeu », a fait savoir la ministre de l’Emploi via son gazouillis. 

Selon le site internet du gouvernement du Canada, la PCMRE a pour but de fournir:

«(…) » une aide financière aux salariés et aux travailleurs indépendants qui sont incapables de travailler parce qu'ils sont malades, qui doivent s'isoler en raison de la COVID-19 ou qui ont un problème de santé sous-jacent qui les met plus à risque de contracter la COVID-19. (...)

Si vous êtes admissible à la PCMRE, vous pouvez recevoir 500 $ (450 $ après les retenues d'impôt) pour une période d'une semaine ». 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.