Publicité

5 janvier 2021 - 13:00 | Mis à jour : 13:15

Pandémie de COVID-19

« Ce n'est pas le temps de prendre des vacances dans le sud », pour Justin Trudeau

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

« Ce n'est pas le temps de prendre des vacances dans le sud », a exprimé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors d'un point de presse tenu aujourd'hui.

Ce dernier se dit frustré et déçu par ses politiciens qui n'ont pas suivi les mesures. « C'est important de continuer de faire des sacrifices et de suivre les règles de la santé publique, pour pouvoir en finir avec cette pandémie. »

À partir de jeudi, les voyageurs devront présenter un test négatif à la COVID-19 avant de pouvoir prendre l'avion et revenir au pays. Qui plus est, ils devront soigneusement respecter la quarantaine à leur retour. En cas de non-respect de l'une et/ou l'autre de ces règles, les voyageurs risquent des pénalités et l'emprisonnement. 

Le premier ministre du Canada a également expliqué que la prestation  canadienne de maladie n'est pas destinée aux vacanciers de retour sur le territoire. Elle s'adresse aux personnes qui sont dans l'obligation de se mettre en quarantaine suite à la contraction du COVID-19 ou lorsqu'ils ont été en contact avec une personne contaminée. Cela, lorsque l'employeur ne peut payer le congé maladie.

« Cette aide est prévue pour les employés qui en ont besoin. On travaille fort pour corriger la situation avec les voyageurs de retour du sud qui s'en servent pour financer leur quarantaine », de préciser Justin Trudeau.

Pas assez de vaccins d'après le premier ministre du Canada
« Notre but est de vacciner tous les Canadiens qui le veulent d'ici le mois de septembre », c'est ce qu'a annoncé le premier ministre du Canada.

Le pays dispose de deux vaccins fiables, Pfizer et Moderna qui lui sont livrés. C'est un demi-million de doses qui ont été reçus durant le mois de décembre. 

Cependant, d'après lui la campagne de vaccination n'est pas assez efficace, il est temps d'être plus rapide et de « sortir les vaccins du congélateur. »

Des mesures qui se resserrent en province
Le premier ministre du Canada a exprimé son soutien aux provinces dans la prise de décision difficile pour faire face à la pandémie. 

Il a précisé ne pas vouloir mettre en place de mesures d'urgence fédérales, car il fait confiance aux provinces qui, selon lui, sauront prendre les bonnes décisions en fonction de leur territoire. 

« Beaucoup de gens ont fait des sacrifices pendant les fêtes, il ne faut pas les gaspiller. Continuez de respecter les consignes de la santé publique pour assurer votre sécurité et celles des autres », de conclure Justin Trudeau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.