Publicité

24 février 2021 - 07:00

Respect des consignes en vigueur

Les proches aidants de nouveau admis dans deux hôpitaux régionaux

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est autorise de nouveau la venue des proches aidants à l’Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil et à l’Hôpital Honoré- Mercier de Saint-Hyacinthe.

Cette décision est rendue possible grâce à la baisse de la transmission communautaire de la COVID-19 et au contrôle des éclosions sur les unités de soins. Les proches aidants peuvent donc de nouveau être admis dans
ces hôpitaux selon les conditions du palier d’alerte 4 (zone rouge).

En raison de l’évolution récente de la COVID-19 au Québec, la venue de visiteurs dans les hôpitaux du CISSS de la Montérégie-Est est actuellement restreinte, selon le palier d’alerte de COVID-19 (zone rouge) :

- Seuls les visiteurs considérés comme proches aidants sont autorisés;

- Un seul proche aidant maximum par période de 24 heures est autorisé. Il est possible d'identifier un maximum de deux personnes pouvant se relayer sur la durée du séjour;

- Les proches aidants ayant reçu un diagnostic de COVID-19, en investigation, ou présentant des symptômes grippaux ou de la COVID-19 ne pourront être admis;

- Pour les usagers en fin de vie, 1 ou 2 personnes à la fois sont permises. En cas de décès imminent, ces règles pourraient être modulées;

Les autres visiteurs sont invités à favoriser les communications téléphoniques ou virtuelles avec leur proche hospitalisé, lorsque cela est possible. 

Voici les conditions générales à respecter: 

Les heures de visites terminent à 19 h 30 en raison du couvre feu;

- Les visiteurs devront respecter les mesures de prévention telles que le lavage des mains et le port du masque; 

- En tout temps, les visites de proches aidants pourraient être suspendues ou modulées en cas d’éclosion ou de situation exceptionnelle; 

Enfin, voici les consignes à suivre par secteurs: 

- Pour les salles d’urgence, un seul proche aidant par usager est autorisé, à moins que la présence d’autres personnes ne soit requise pour des raisons médicales ou pour l’annonce d’une mauvaise nouvelle. Les visites pourraient être interdites temporairement en cas de fort achalandage.

- Pour les naissances, un conjoint ou une personne significative est autorisé pendant l’accouchement ou la césarienne et durant le séjour post-natal. Aucune visite de la famille élargie n’est permise. En savoir plus.

- En néonatalogie et pédiatrie, la présence des parents est favorisée, un seul parent à la fois, sauf situation exceptionnelle. Aucune visite de la famille élargie n’est permise. En savoir plus.

- Pour les soins de fin de vie, deux personnes significatives maximum sont autorisées auprès de l’usager. En cas de décès imminent, ces règles pourraient être modulées.

- Pour la cancérologie, la présence d'un proche aidant est limitée à des cas précis, sur autorisation de l’équipe clinique, par exemple pour des usagers qui ont besoin d’un soutien particulier, ou lors de visites où seraient discutés des résultats importants pour la suite du parcours du patient. En oncologie pédiatrique un parent est autorisé au chevet de l’enfant.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.