Publicité

25 février 2021 - 15:00 | Mis à jour : 15:02

Des correctifs seront apportés, mais Québec se dit satisfait du lancement de la campagne

Vaccination massive : 12.5 rendez-vous accordés à la seconde

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Malgré un peu de confusion et des ratés avec le système téléphonique en raison d’un très gros achalandage des lignes ce matin, le ministre de la Santé, Christian Dubé, s’est dit très satisfait de la première journée de prise de rendez-vous pour vacciner les 85 ans et plus contre la COVID-19.

12.5 rendez-vous à la seconde ont été accordés par téléphone et par Internet, a indiqué M. Dubé lors d’un point de presse, pour un total de plus de 70,000 rendez-vous en 12 heures.

Le ministre a cependant dû préciser certains points.

D’abord, concernant le moment où les gens recevront le vaccin a semé de la confusion.

Si des vaccins ont pu être administrés dès aujourd’hui à Laval et dans les Laurentides et à partir de lundi à Montréal, les autres régions devront attendre le 8 mars. Et encore là, le début de la vaccination de masse des 85 ans et plus pourrait varier.

Livraison en sous-régions

« S’il y a des dates différentes dans certaines régions a expliqué le ministre Dubé, c’est parce qu’il y a des plateaux de livraisons en sous-régions. Dans la Gaspésie ou le Bas-Saint-Laurent par exemple, il y a des enjeux de logistique Je tenais à préciser ça pour que les gens ne s’inquiètent pas. Tout le monde va être vacciné à l’intérieur des délais. »

Les lignes téléphoniques pour demander un rendez-vous ont également été submergées.

« On a eu un gros achalandage durant les deux premières heures. Ce n’était pas en raison du nombre de téléphonistes, mais de la bande passante. Un de nos fournisseurs n’a pas été capable de s’ajuster à la forte demande. Ça semblait engager pour les gens, mais on n’était pas capable d’établir la communication. On va s’ajuster. »

Christian Dubé a aussi lancé un appel aux gens qui ne sont pas âgés de 85 ans de ne pas téléphoner tout de suite. C’est un geste de solidarité pour favoriser les plus vulnérables selon M. Dubé.

Le formulaire permettant aux proches aidants de se faire vacciner en même temps qu’une personne de 85 ans et plus sera aussi corrigé selon le ministre, pour s’assurer que les deux personnes reçoivent le vaccin en même temps.

Approvisionnement

Au chapitre de l’approvisionnement, M. Dubé avait cependant de bonnes nouvelles à annoncer.

« Non seulement Pfizer a confirmé qu’on recevrait 400,000 doses en mars, mais on va en avoir 300,000 autres de Moderna. Dans les 4 prochaines semaines, on va recevoir 700,000 doses. C’est une excellente nouvelle! Et je vous confirme que la deuxième dose va être donnée à partir du 15 mars comme prévu. »

Rappelons que 858 nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés aujourd’hui au Québec, ainsi que 16 décès supplémentaires.

La province enregistre 633 hospitalisations, une baisse de 22 comparativement à la veille. 122 personnes sont présentement aux soins intensifs, une diminution de 8.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.