Publicité

15 mai 2021 - 07:00

Pour apporter une sécurité physique aux victimes

Un service supplémentaire pour les victimes de violence conjugale

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, la Maison Hina, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, direction générale de l’indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC) et le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels de la Montérégie (CAVAC) annoncent la signature d’un protocole visant à assurer la sécurité des femmes victimes de violence conjugale qui habitent notre territoire.

Le Protocole ISA (Installation de Système d’Alarme) permettra aux femmes visées par le protocole de disposer d’un système d’alarme qui sera identifié comme lieu d’intérêt à la centrale de répartition des appels. Lors du déclenchement d’une alarme, la centrale avisera immédiatement les policiers qui seront du même coup informés qu’il s’agit d’un endroit à risque, en plus de recevoir des informations préalablement consignées au dossier.

Les objectifs du protocole sont notamment de :

- Apporter une sécurité physique; 

- Augmenter le sentiment de sécurité; 

- Prévenir la commission d’infractions criminelles; 

- Procéder à l’arrestation d’individus qui enfreignent une ordonnance de la Cour; 

- Optimiser le travail en partenariat entre les acteurs du milieu pour une meilleure concertation en situation de violence conjugale; 

« Le Protocole ISA nous permettra d’intervenir plus rapidement et efficacement auprès des femmes victimes de violence conjugale et de prendre en charge chacune d’elle avec nos organismes partenaires » a souligné madame Julie-Maria Lang, directeur adjoint au SPSJSR.

La signature de ce protocole s’inscrit dans le thème de la Semaine de la police 2021 : « Savoir prévenir, savoir intervenir : la violence conjugale et les policiers ». La violence conjugale est devenue un enjeu social majeur et nous nous engageons ensemble à améliorer les approches d’intervention dans ce domaine.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.