Publicité

31 mai 2021 - 12:29

« Contre l’exode du personnel du réseau de la santé et des services sociaux »

L’APTS en tournée de mobilisation

Par Catherine Deveault

Du 11 au 27 mai, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) est allée à la rencontre de ses membres du CISSS de la Montérégie-Est afin de faire le point sur l’état des négociations pour le renouvellement des conventions collectives des personnes salariées du réseau public de santé et de services sociaux. En tout, plus de 300 personnes ont participé à ces activités syndicales.

« Ça fait chaud au cœur de voir que, malgré des conditions de travail éprouvantes, les professionnel·le·s et les technicien·ne·s du réseau répondent présent·e·s lorsqu’on doit se mobiliser pour défendre l’accessibilité et la qualité de nos services publics. Si le gouvernement continue de refuser les solutions que nous proposons, il va faire face à la détermination des membres de l’APTS », avertit Émilie Charbonneau, représentante nationale de l’APTS au CISSS de la Montérégie-Est.

L’APTS fait de l’attraction et de la rétention de la main-d’œuvre son cheval de bataille dans la négociation pour le renouvellement de la convention collective de ses membres dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. 

« Pendant que le Conseil du trésor refuse de bonifier ses offres aux tables de négociation, le ministère de la Santé et des Services sociaux interdit l’affichage de postes pour éviter d’accentuer les départs en protection de la jeunesse. Le gouvernement Legault choisit de brimer les gens plutôt que de les inciter à prendre soin des enfants. C’est la goutte qui fait déborder le vase», affirme la représentante syndicale.

Vers la grève

Devant l’impasse des pourparlers entre l’APTS et le gouvernement du Québec, l’organisation syndicale dit n’avoir d’autre choix que d’exercer le mandat de grève qui lui a été confié par ses 60 000 membres. Deux journées de débrayage auront ainsi lieu les 7 et 8 juin dans les établissements du CISSS de la Montérégie-Est, dans le respect de la loi sur les services essentiels.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.