Publicité

7 décembre 2021 - 08:00

Santé

L'INSPQ surveille le variant Omicron de près

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du programme de surveillance des variants géré par le Laboratoire de santé publique du Québec de l’INSPQ, le Québec a déployé rapidement une surveillance de la mutation Omicron (B.1.1.529) au cours des derniers jours.

L’organisme va continuer d’ajuster sa stratégie de détection des cas au cours des prochaines semaines. Afin de comprendre la situation au Québec et de vérifier si cette nouvelle variante inquiétante s’est propagée dans la communauté, le Laboratoire public du Québec (LSPQ) a mené une enquête ponctuelle afin de déterminer le nombre de cas positifs au SRAS-CoV-2 variante Omicron.

Lorsque les échantillons avaient une charge virale suffisante, tous les échantillons positifs pour le SRAS-CoV-2 le 30 novembre ont été dépistés et analysés.

Sur les 1 174 échantillons positifs pour le SRAS-CoV-2 dépistés, le LSPQ a reçu et analysé 894 échantillons. Dans ce nombre, aucun variant Omicron n’a été détecté.

Cette journée de projection nous a offert une « photographie » de la situation actuelle au Québec. Actuellement, à l’exception des cas liés aux voyageurs, cette variante ne semble pas se propager dans la communauté.

À ce jour, un seul cas de variant Omicron a été confirmé au Québec. Il s’agit d’un voyageur de retour du Nigeria et résident au Québec. Le cas a été confirmé par séquençage le 29 novembre.

Des cas de voyageurs et de leurs contacts font l’objet d’une enquête pour déterminer s’il s’agit de cas de variantes d’Omicron.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.