Publicité

23 juin 2021 - 12:00

Saint-Jean-sur-Richelieu,

Santé mentale : la Banque Nationale remet 125 000 $ à la Fondation Santé

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Fondation Santé annonce un don de 125 000 $ de la Banque Nationale pour le projet en santé mentale Bâtir ensemble un environnement propice au rétablissement.

C'est une implication des entreprises de la région qui permet à la Fondation de se rapprocher de son objectif de 2.5 M$ sur cinq ans, un montant critique pour le projet de transformation de l’unité de psychiatrie totalisant plus de 6 M$.

« Notre proximité avec les gens de la région fait que nous sommes sensibles aux enjeux qui peuvent affecter le bien-être de tous et chacun. Comme plusieurs, nous avons constaté les difficultés croissantes liées à la santé mentale dans la dernière année », affirme Patrick Barry, directeur de comptes, Services aux entreprises, Montérégie et Centre du Québec. « Il est primordial pour nous d’agir par des gestes concrets, petits et grands, et c’est pourquoi nous sommes si fiers de contribuer à ce projet qui va répondre à des besoins criants, pour les gens de notre région. »

Bâtir ensemble a pour but de créer une unité de psychiatrie spacieuse, agréable et sécuritaire pour permettre aux patients de retrouver leur dignité dans un environnement propice au rétablissement. La démarche vise aussi à transmettre un message qui dit qu’une personne, même aux prises avec une maladie mentale sérieuse, est importante, qu’elle mérite la bienveillance au même titre que toute personne atteinte d’une maladie physique.

« La contribution de la Banque Nationale agit concrètement en faveur de l'épanouissement de notre communauté. Toute l’équipe de la Fondation est reconnaissante de leur réelle présence, de leur implication dans la cause en plus de leur participation à plusieurs de nos comités et événements », souligne Julie Coupal, directrice générale de la Fondation Santé. « Patrick et ses collègues vont souvent au-delà de ce qui est attendu pour nous aider à amasser des fonds, ils ont le désir sincère de contribuer à améliorer la santé de notre collectivité. C’est une relation réciproque et un engagement communautaire qui est un exemple inspirant pour les entreprises de notre territoire. »

L’unité de psychiatrie de l’Hôpital du Haut-Richelieu

L’unité de 28 lits accueille plus de 2000 personnes par année, aux prises avec différentes formes de maladies mentales. Que ce soit une dépression majeure chez une nouvelle maman, un épisode psychotique chez un jeune adulte ou encore un trouble de bipolarité chez un professionnel d'une quarantaine d'années, la maladie mentale porte mille et un visages. Les travaux dont l'objectif est d'offrir un environnement propice au rétablissement, débuteront en août 2021 et se termineront en 2024.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.