Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

« La Route des sols en santé »

Mettre en lumière le travail innovant de plus de 50 entreprises agricoles sélectionnées en Montérégie

durée 07h00
12 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Catherine Deveault

La Fédération de l’UPA de la Montérégie, en partenariat avec Stratégie bioalimentaire Montérégie, invite les productrices et producteurs agricoles ainsi que les citoyennes et citoyens de la Montérégie à visiter le nouveau site Web « La Route des sols en santé » à l’adresse suivante : upamonteregie.ca/routedessols.

Ce site Web, conçu dans le cadre du projet « La Route des sols en santé », met en lumière le travail innovant de plus de 50 entreprises agricoles qui ont été sélectionnées en Montérégie pour avoir mis en place au moins une des trois pratiques durables de conservation des sols parmi les suivantes :

  • Des pratiques favorisant le travail du sol: Semis direct maîtrisé, établi ou en transition ou travail réduit du sol qui doit assurer une couverture de résidus d’au moins 30 % après le semis;
  • Des pratiques favorisant la biodiversité et le contrôle de l’érosion: Rotation de trois familles de cultures ou cultures de couvertures : intercalaires et/ou dérobée ou couverture hivernale vivante avec racines;
  • Des pratiques diminuant la compaction des sols : Cultures pérennes ou machinerie moins lourde qui ne dépassent pas 3.5 tonnes métriques/roue ou pression des pneus.

10 capsules vidéo de producteurs-ambassadeurs

De plus, sur le site Web dans la section Vidéos, il est possible de visionner les témoignages de 10 producteurs-ambassadeurs qui nous partagent leur expérience et nous font connaître les bienfaits et les défis rencontrés lors de la mise en place de ces pratiques innovantes.

Des actions de valorisation et d’éducation

Lancé en mai 2021, le projet « La Route des sols en santé » a permis de valoriser le travail de conservation des sols effectué par les producteurs agricoles sur leur entreprise et de partager leur savoir-faire avec d’autres productrices et producteurs intéressés à implanter de nouvelles pratiques de conservation des sols au sein de leur entreprise.

Au cours de la dernière année, trois ateliers de mentorat virtuels ont été offerts par des agriculteurs-ambassadeurs pour des producteurs désireux d’intégrer ces innovations sur leurs fermes. Des panneaux aux couleurs du projet identifiant les fermes participantes ont également été installés sur tout le territoire de la Montérégie.

« La terre est à la base de la productivité et de la rentabilité des entreprises agricoles. Un sol en santé et fertile signifie l’abondance des récoltes. De nos jours, plus que jamais, l’achat local a sa signification. Pour avoir des aliments sains, de qualité et savoureux, il faut passer inévitablement par des sols en santé. Je suis fier de cette initiative qui fait rayonner nos agricultrices et agriculteurs en Montérégie, si nombreux à prendre soin de la terre qui nous nourrit », déclare M. Jérémie Letellier, producteur de grains et président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie.

Les retombées attendues pour ce projet sont :

  • Une augmentation des superficies en pratiques de conservation des sols en Montérégie;
  • Le développement d’un réseau de producteurs interpellés par la santé des sols;
  • La croissance de l’intérêt populaire à l’égard des pratiques agroenvironnementales;
  • La valorisation et le rayonnement des producteurs innovateurs en Montérégie.

Un investissement de plus de 67 000 $ a permis de valoriser le travail des entreprises agricoles et de sensibiliser les producteurs désireux d’intégrer ces bonnes pratiques sur leurs fermes. Ce projet est financé par l’Entente sectorielle de développement du secteur bioalimentaire pour la réalisation de projets structurants 2018-2022 en Montérégie.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 avril 2024

Alerte: le taux de chômage s'établit à 6,1 % au Canada et à 5,0 % au Québec en mars

L'emploi a peu varié au Canada en mars, alors que le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 6,1 %, selon Statistique Canada. Au Québec, l'emploi a reculé de 18 000 et le taux de chômage a progressé de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 5,0 %. Plus de détails à venir.

2 avril 2024

Fitzgibbon ne ferme pas la porte à offrir des minéraux pour attirer des entreprises

Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie Pierre Fitzgibbon ne ferme pas la porte à offrir des minéraux, comme le lithium, pour attirer de nouveaux joueurs dans la filière batterie. Selon ce que rapportait Radio-Canada la semaine dernière, le gouvernement serait prêt à céder des parts qu’il détient dans l’entreprise Nemaska ...

2 avril 2024

Le code de conduite ne ferait pas augmenter les prix, défend le patron d’Empire

Le grand patron d'Empire, Michael Medline, a défendu qu'il n'existe aucune preuve qu'un code de conduite des épiciers ferait augmenter les prix des aliments au Canada.  Le président et chef de la direction de la société mère de Sobeys, qui exploite l'enseigne IGA au Québec, a fait ce commentaire lors d’un événement du Conseil canadien du commerce ...