Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Office québécois de la langue française

Affichage public: 74 % des entreprises font des fautes, selon l'OQLF

durée 08h00
1 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Pas moins des trois quarts des entreprises ne respectent pas dans leur affichage public les normes du français écrit au Québec.

C'est ce que constate une étude de l'Office québécois de la langue française (OQLF) publiée mardi. 

Cette recherche exhaustive portait sur plus de 10 000 «messages» écrits dans l'affichage des entreprises en 2021, dans quatre grandes régions, Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau. 

On a ainsi relevé que le quart des entreprises, soit 26 %, ont un affichage public extérieur qui ne présente aucun écart par rapport à la norme, mais que 74 % des entreprises affichent des messages qui en contiennent. 

Par écart, on entend des coquilles, des fautes d'orthographe ou de grammaire, des emprunts le plus souvent à l'anglais et des fautes de syntaxe.

Toutefois, l'OQLF précise que dans près de la moitié des cas, les écarts relevés peuvent être considérés comme difficiles à détecter sans une connaissance avancée des règles du français écrit. 

Et en outre, seulement 1 % des écarts remarqués peuvent réellement diminuer la clarté du message.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Construction: besoin de 17 000 travailleurs par année et «ça va s'intensifier»

Dans ses plus récentes prévisions, la Commission de la construction du Québec estime à 17 000 par année les besoins en travailleurs dans cette industrie. Il s'agit d'une augmentation de 1000 travailleurs depuis l'année dernière. Son estimation est basée sur les projets de construction annoncés jusqu'en décembre 2023, en tenant compte aussi du ...

durée Hier 12h00

Québec vient à la rescousse des producteurs agricoles

Aux prises avec des événements météorologiques catastrophiques l'été dernier et l'explosion de leurs coûts d'exploitation, les producteurs agricoles reçoivent enfin l'aide qu'ils réclamaient de Québec. Le ministre de l'Agriculture, André Lamontagne, a annoncé jeudi à Les Cèdres, en Montérégie, l'injection de 200 millions $ dans diverses ...

durée Hier 9h00

L'AQPP dépose une action collective contre certains membres «anticoncurrentiels»

L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) dénonce une concentration de la distribution des médicaments de spécialité entre les mains de quelques-uns de ses membres, ce qui menace selon elle la pérennité du réseau des pharmacies au Québec. Elle se tourne vers la justice pour obtenir une compensation financière et changer le ...