Publicité
21 juin 2019 - 15:00

À Carignan

Une exposition collective extérieure ayant la couleur orange pour thématique

Par Salle des nouvelles

La Ville de Carignan, en collaboration avec la Vitrine créative, est heureuse de présenter une exposition collective extérieure sous le thème coloré :« Orange ». Ces photographies peuvent être admirées dès à présent et durant toute la saison estivale aux abords du pont no 7 (sur le canal de Chambly) à Carignan, plus précisément sur le chemin Sainte-Thérèse à l’intersection de la rue O’Reilly.

Pour cette première édition, l’exposition est composée de 18 clichés provenant de 16 photographes de la région. Tous ont été inspirés par la thématique en lien avec la couleur orange.

Photographes

Un appel de candidatures a été réalisé en mars et avril 2019 afin de dénicher quelques participants inspirés par la thématique ou prêts à se mettre en quête de sujets ou de mises en scène adaptés.

Voici les artistes sélectionnés pour cette première édition :

  • Madeleine Bourgeois (2), Montréal; 
  • Manon Charron, Beloeil; 
  • André Daniel, Saint-Marc-sur-Richelieu; 
  • Lucie Doyle, Saint-Bruno-de-Montarville; 
  • Élise Gendron, Mont-Saint-Hilaire; 
  • Odile Jalbert, Sainte-Agathe-des-Monts; 
  • Suzanne Laurin, Montréal; 
  • Caroline Lefebvre, Otterburn Park; 
  • Luc Loiselle, Chambly; 
  • Dominique Pepin, Beloeil; 
  • Francine Raymond, Saint-Basile-le-Grand; 
  • Sylvain Riendeau (2), Boucherville; 
  • Jean-Guy Rochefort, Beloeil; 
  • Marie-José Tôth, Mont-St-Hilaire; 
  • Stéphane Trépanier, Montréal-Nord; 
  • Henrique Wills, Beloeil; 

Dans le même esprit, la Ville de Mont-St-Hilaire présente actuellement l’exposition « Rouge ». Les œuvres sont exposées aux abords du pavillon Isaac-Vandandaigue à Mont-St-Hilaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.