X
Rechercher
Publicité

Élections municipales

L’Union des municipalités du Québec s’associe à Rosalie Vaillancourt

durée 07h00
2 novembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mathieu Savard, Journaliste

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) et l’humoriste Rosalie Vaillancourt ont dévoilé aujourd’hui une courte vidéo, accessible sur la page Facebook de cette dernière, pour encourager les jeunes à aller voter aux élections municipales du 7 novembre prochain.

L'initiative qui s’inscrit dans le cadre de la campagne de l’UMQ  « Aux élections municipales, je vote! », lancée à la mi-octobre, avec le soutien financier du Secrétariat à la jeunesse, dans l'objectif d’augmenter le taux de participation des jeunes de 18 à 35 ans aux élections municipales.

« Certaines études nous indiquent que les jeunes sont moins intéressés par la politique et qu’ils ne voient pas le vote comme un devoir. Or, tous les champs d’intervention des municipalités ont des impacts directs et concrets sur la qualité de vie des jeunes! Il est donc important que ceux-ci se prévalent de leur droit de vote, et cette capsule les incitera concrètement à aller voter. C'est important pour la vitalité de notre démocratie et, surtout, pour la relève », a mentionné le président de l’UMQ et maire de Gaspé, Daniel Côté.

Rosalie Vaillancourt croit d’ailleurs que la participation des jeunes aux élections est primordiale: « Pour moi, les élections municipales sont aussi importantes que celles provinciales et fédérales, puisque les décisions prises par une mairesse ou un maire ont un impact direct dans ma vie de tous les jours. En allant voter le 7 novembre, j’ai la chance de donner une voix à une candidate, à un candidat ou à une équipe qui me ressemble davantage par ses valeurs. On l’oublie parfois, mais les pouvoirs des municipalités ne se limitent pas à l’horaire des collectes. Elles ont notamment une incidence sur le développement durable d’une ville ou sur notre sécurité ».

Les statistiques démontrent l’importance du vote des jeunes alors qu’ils représentent 27,7 % des électeurs du Québec et à titre d’exemple, lors des élections municipales de 2017 à Montréal, ce sont 24,6 % des 18 à 25 ans qui se sont rendu à l’urne pour voter.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 avril 2022

Élection présidentielle française: Justin Trudeau endosse Emmanuel Macron

À trois jours du second tour de l’élection présidentielle française, le premier ministre Justin Trudeau a endossé jeudi la candidature du président sortant, le centriste Emmanuel Macron, le préférant à son adversaire d’extrême droite Marine Le Pen. «Je peux dire que ce serait une bonne chose pour le Canada et pour le monde qu’on puisse continuer ...

7 novembre 2021

Scrutin municipal: quelles consignes à respecter pour les candidats aujourd'hui?

En ce dimanche, c’est jour de scrutin dans l’ensemble des municipalités du Québec. Toute la journée, les électeurs défileront dans les bureaux de vote pour élire leurs prochains représentants. Mais quelles sont les consignes à suivre pour les candidats dans la course lors de cette journée? Est-ce que l’on peut être présent au pôle de vote si ...

6 novembre 2021

La rareté des jeunes en politique municipale

Très peu de jeunes siègent aux conseils municipaux et ce n’est pas prêt de changer. L’âge moyen des candidats en Montérégie aux termes de cette élection est de 52 ans. Les jeunes sont encore aujourd’hui des exceptions en politique municipale. À peine 9% des candidats ont moins de 35 ans.  Pourtant, il s’agit de l’endroit qui permet d’avoir ...