Publicité

11 décembre 2020 - 07:00

RCPEM

Aide financière de 360 000$ pour former plus d'éducateurs en petite enfance en Montérégie

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annonce une aide financière de 364 547 $ au Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie. Cette somme servira à mettre en œuvre, en alternance travail-études, un projet de formation rémunérée pour 20 éducatrices et éducateurs à l’emploi de 10 centres de la petite enfance (CPE) en Montérégie.

L'objectif derrière ce projet est de s'assurer que les 20 candidats obtiennent une attestation d’études collégiales (AEC) en Techniques d’éducation à l’enfance.

La formation se fait en partenariat avec le Cégep Édouard-Montpetit. Elle permettra notamment de répondre aux besoins de relève immédiats en permettant aux participants du projet de formation de pouvoir travailler tout en étudiant pour parfaire leurs compétences. Pour répondre aux besoins des CPE, le programme sera divisé en différents blocs, dont 855 heures de formation théorique et 345 heures de stage en centre de la petite enfance, pour un total de 1 200 heures de formation. Ce programme de 94 semaines débutera en janvier 2021 et se terminera en octobre 2022.

Le financement accordé dans le cadre du Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la CPMT (COUD) est issu du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (FDRCMO). Ce programme permet à des promoteurs collectifs tels que le RCPEM d’obtenir une subvention pour des projets tels que celui-ci.

« Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour la région de la Montérégie, qui reçoit aujourd’hui cette aide financière pour la formation d’éducatrices dans les centres de la petite enfance. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans la visée de la Grande semaine des tout-petits, qui est actuellement en cours. La formation d’éducatrices est primordiale et contribue à faire en sorte que nos enfants fassent leurs premiers pas dans la vie avec les meilleures chances possible », termine  Simon Jolin-Barrette, ministre responsable de la région de la Montérégie. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.