Publicité

13 octobre 2021 - 12:00

Jusqu'au 17 octobre

La 24e édition de la Semaine des maisons des jeunes est en cours

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les Maisons de jeunes de la Montérégie célèbrent la 24e édition de la Semaine des maisons des jeunes (SMDJ) jusqu'au 17 octobre. Durant ces sept jours de festivités, plus de 200 activités ludiques, engagées, culturelles et festives seront proposées par les Maisons des jeunes (MDJ) à travers l’ensemble de la Montérégie.

Celles-ci seront ouvertes à l’ensemble de la famille et permettront de vivre des moments motivants et agréables. 

Pour l’occasion, les ados et les équipes des MDJ membres du RMJQ proposent de participer à des Vox pop, à des soirées quiz et «Guerre des clans», à des soirées festives, à des feux de camp, à du cinéma en plein air, à la création d’une murale, d’un live Tik tok et au visionnement en collectif du live avec Pascal Morrissette.

L’occasion idéale pour la population de découvrir ce qui se passe dans les Maisons des jeunes, d’échanger avec les ados et les équipes de travail et de découvrir en quoi la MDJ contribue à l’épanouissement des jeunes et de la communauté. Pour en savoir plus, la population est invitée à consulter le calendrier des activités du site web du RMJQ au rmjq.org/smdj/smdj-2021/#calendrier.

Afin de lutter contre la propagation de la COVID-19, contactez la Maison de jeunes près de chez vous pour les détails et les précautions sanitaires qui seront appliquées lors de ces activités.

Ah les jeunes sont tellement... pas comme vous le pensez!

Critiques, actifs et responsables, les ados ont une voix, des idées, ainsi qu’un rôle clé à jouer dans la société. Non pas dans le futur, une fois devenus adultes, mais ici et maintenant. Cette 24e édition de la SMDJ, développée sous le thème « Ah, les jeunes sont tellement... », offre au grand public une formidable occasion de découvrir le vrai visage des ados en 2021!

« Être ado en 2021 », ça se traduit comment ? Est-ce que les jeunes pensent qu’ils sont importants pour la société ? Qu’est- ce que les adultes pourraient apprendre d’eux? S’ils pouvaient changer une chose dans le monde, quelle serait-elle? Quelles sont les causes qui leur tiennent le plus à cœur?

Le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ) a posé toutes ces questions - et bien d’autres - à 574 jeunes de 12 à 17 ans provenant des quatre coins de la province et dévoile leurs réponses à la population dans le cadre de la SMDJ. Une invitation à mieux les écouter, les comprendre et les impliquer!

Plus particulièrement, les ados dénoncent les stéréotypes négatifs qu’ils entendent pour les décrire : ... accros aux écrans... paresseux... irresponsables... immatures...En réponse à ces a priori négatifs, les jeunes estiment au contraire être travaillants, persévérants, dynamiques, pleins de vie, impliqués, responsables, ouverts d’esprit, créatifs, sensibles, drôles... Ce qu’ils démontrent d’ailleurs quotidiennement au sein des maisons des jeunes :

« Contrairement à l’image publique que l’on en a trop souvent, les ados sont allumés, capables de s’investir, de s’engager. Ils et elles ont plein de choses à dire et il est important de les prendre en considération et de les impliquer car c’est avec les jeunes qu’on bâtit la société d’aujourd’hui et de demain. C’est d’ailleurs là l’essence même du projet maison des jeunes », affirme Nicholas Legault, directeur général du RMJQ.

Pour consulter la synthèse des résultats du sondage : https://rmjq.org/smdj/smdj-2021/ahlesjeunes/

Pascal Morrissette débarque virtuellement dans la MDJ!

Comme point culminant de ces 7 jours de festivités, Pascal Morrissette, porte-parole du RMJQ, animera également un événement Live sur la page Facebook du RMJQ, le samedi 16 octobre dès 18 h. Pour cet événement virtuel rassembleur et festif, il sera accompagné d’invités chouchous des ados, dont Fabrice ViI et Julie Munger.

Étant très familier avec les Maisons des jeunes pour avoir fréquenté celle de son quartier et en avoir retiré de nombreuses expériences positives, l’implication de Pascal Morrissette auprès du RMJQ allait de soi :

« À l’adolescence, être écouté, valorisé et respecté, ça peut faire une méchante différence dans notre parcours de vie. Personnellement, ça m’a donné des ailes! Une MDJ, c’est un lieu où l’on traite les ados comme des personnes importantes dans la société... Ça tombe bien, ILS LE SONT! Ah les jeunes, sont tellement... INTÉRESSANTS ... quand on prend le temps de les écouter », indique Pascal Morrissette, porte-parole du RMJQ. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.