Publicité

21 novembre 2020 - 12:00

Sondage

Vous rassemblerez-vous en famille pour le temps des fêtes cette année?

Par Salle des nouvelles

Le jeudi 19 novembre, le premier ministre François Legault annonçait que les rassemblements familiaux ou amicaux seront permis les 24, 25, 26 et 27 décembre sous certains conditions.

Pour y arriver, le premier magistrat a demandé des compromis autant aux grands qu’aux petits. Par exemple, certaines écoles au Québec seront en enseignement à distance les 17,18, 21 et 22 décembre, tout comme la première semaine de janvier, soit du 4 au 8 janvier. Le retour sur les bancs d’école pour l’ensemble de la province est prévu pour le 11 janvier.

C’est aussi à cette date que M. Legault a confirmé la réouverture des salles à manger des restaurants, des salles d’entraînement (gyms), des cinémas et des salles de spectacles si la situation demeure sous contrôle. Il n’est donc pas impossible que cette date soit de nouveau repoussée.

Quant aux employeurs, M. Legault leur a demandé  de permettre le télétravail, surtout la semaine précédent Noël et la suivante afin de limiter au maximum la propagation de la maladie.  Enfin, aucun rassemblement ne sera permis au Jour de l’an.

Devant cette décision, nous vous demandons aujourd’hui comme question sondage: Vous rassemblerez-vous en famille pour le temps des fêtes ? Pour y répondre, cliquez ici

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.