Publicité

1 avril 2020 - 13:46

PANDÉMIE- COVID-19

Le scénario le plus réaliste et probable rendu public prochainement, promet Legault

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Bien conscient que plusieurs citoyens et médias aimeraient en savoir plus sur les scénarios envisagés par le gouvernement provincial en ces temps de crise, le premier ministre du Québec, François Legault, s’est prononcé sur la question lors de son point de presse quotidien du 1er avril.

À lire aussi: 

Des points de contrôle ajoutés autour de 4 nouvelles régions

Quand est prévu le sommet de la courbe de contamination de la COVID-19? Jusqu’à quand l’isolement volontaire sera-t-il d’actualité? « Je suis bien au fait que des gens aimeraient avoir des réponses sur ce sujet. J’ai donc demandé, à la Direction de la santé publique, de travailler sur le scénario le plus probable et réaliste au cours des prochains jours afin de le dévoiler publiquement », a précisé le premier ministre lors de son point de presse de 13h.

Ce à quoi le Directeur de la Santé publique, Horacio Arruda a renchéri. « Dès qu’on aura un scénario plus précis, nous vous le communiquerons. Mais il faut comprendre que les choses changent rapidement et que nous avons, pour le moment, plusieurs scénarios à l’étude. Dès que l’un d’eux se précise, on vous le fera savoir. Cependant, il ne faut pas que les gens arrêtent de respecter les consignes pour autant », a-t-il rappelé.

33 décès

M. Legault a aussi dressé, au cours de son point de presse, le bilan du jour, soit:

  • 4611 cas confirmés;
  • 307 personnes hospitalisées, dont 82 aux soins intensifs;
  • 33 décès, soit deux de plus que la veille;

« Au cours de la dernière semaine, nous avons libéré 6000 lits pour accueillir des gens atteints de la COVID-19. Nous ne pensons pas atteindre ce seuil à court terme, mais si c’est le cas, nous serons prêts. Il faut aussi mentionné que nous sommes le premier endroit en Amérique du Nord a avoir ordonné la fermeture des commerces non essentiels. On figure aussi parmi les lieux où on fait le plus de tests », a-t-il spécifié.

Du matériel de protection pour une semaine

M. Legault a aussi été transparent sur la question du matériel médical ( masques, gants et blouses) en précisant qu’il reste des stocks pour environ une semaine. « Des commandes sont entrées hier et nous en attendons d’autres au cours des prochains jours. Nous suivons la situation de près, comme pour les matières chimiques nécessaires en laboratoire pour détecter la présence ou non de la COVID-19 dans les échantillons. Nos équipes suivent ça avec une attention constante », a-t-il indiqué sur un ton rassurant.

519 résidences de personnes âgées touchées

M. Legault a aussi confié lors du point de presse qu’actuellement, au Québec, 519 résidences de personnes âgées abritaient au moins 1 cas de COVID-19 en ses murs. La province en compte au total 2200. « On invite les préposés de ces résidences à aller demeurer à l’hôtel, aux frais du gouvernement, pour se protéger eux, mais aussi pour protéger leur famille pendant la crise. 

Il a aussi indiqué une bonification imminente des salaires des préposés de ces résidences. L’annonce serait en préparation et devrait être effectuée plus tard cette semaine. « Je rappelle de ne pas faire de visites autant dans les résidences privées que dans les CHSLD. C’est une question de vie ou de mort. »

Enfin, il a rappelé en terminant, les principales consignes à respecter. Ne sortez qu’en cas d’extrême nécessité. Si vous le faites, assurez-vous de demeurer à 2 mètres des autres et lavez-vous les mains dès votre retour à la maison.

« Nous sommes actuellement en train de mener la plus grande bataille collective de notre histoire. C’est ensemble que nous la remporterons. Ne lâchez pas », a-t-il conclut.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.