Publicité

2 avril 2020 - 14:00

PANDÉMIE COVID-19

Legault demande aux policiers d'être moins tolérants envers ceux qui ne respectent pas les consignes

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le premier ministre François Legault vient de demander aux services policiers de partout au Québec d'être moins tolérant et d'imposer des amendes aux personnes qui ne respectent pas les consignes pour réduire la propagation de la COVID-19.

Lors de son point de presse d'aujourd'hui, on sentait dans le ton de M. Legault un certain niveau d'exaspération devant les individus qui tiennent encore des rassemblements, qui ne gardent pas une distance de deux mètres ou qui se déplacent inutilement. Il s'en est pris également aux entreprises non essentielles qui continuent à opérer comme si de rien n'était.

« La grande majorité des Québécois respectent les consignes [...] mais il reste qu'il y a des personnes actuellement qui ne respectent pas les consignes [...] Un moment donné, il faut mettre toutes les chances sur [sic] notre côté pour réduire la propagation du virus. Aujourd'hui, j'envois un message aux policiers de la Sûreté du Québec, aux policiers des grandes villes [...] d'être moins tolérant. Actuellement, on peut pas accepter que les efforts [de la grande majorité des gens] soient anéantis parce qu'il y a quelques personnes qui prennent pas ça au sérieux » a souligné le premier ministre d'entrée de jeu.

Il a rappelé que les amendes individuelles se chiffraient entre 1000$ et 6000$ et demandé aux agents d'en distribuer davantage pour faire comprendre le message aux récalcitrants. « C'est tout ce qu'ils méritent.»

Le message de M. Legault a notamment été motivé par le fait que le Québec a connu sa plus importante hausse de cas confirmés en 24 heures. En effet, ce nombre atteint 5518, soit 907 de plus que le bilan d'hier. On compte aussi trois décès de plus pour les porter à 36.  Par ailleurs, 365 personnes sont hospitalisées, dont 96 aux soins intensifs.

Au chapitre des équipements, il a rassuré la population qu'au chapitre des respirateurs, le Québec en avait assez pour rencontrer le sommet anticipée de cas. Pour le reste du matériel de protection personnelle, une partie des commandes sont arrivées et d'autres sont à venir, ce qui permet de maintenir les réserves pour encore une semaine.

Par ailleurs, le gouvernement Legault déboursera près de 300M $ pour offrir une prime au coronavirus au personnel de la santé et pour rehausser de 4$/heure le salaire des préposés aux bénéficiaires au secteur privé. C'est la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et le président du Conseil du Trésor qui en feront l'annonce détaillée pour tard.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.