Publicité

16 avril 2020 - 14:50

PANDÉMIE- COVID-19

Un plan de déconfinement graduel s'entamera dans les prochaines semaines

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours des prochaines heures, le Québec franchira la barre des 16 000 cas positifs de COVID-19. À l’occasion de son point de presse quotidien, le jeudi 16 avril, le premier ministre François Legault a fait le bilan de la situation pour la province. Au total, 630 décès sont attribuables à cette maladie répandue mondialement. 

« Le nombre de décès a bondi considérablement au cours des dernières heures. C’est attribuable au fait que la Santé publique a changé sa méthode de classement des décès et que plusieurs études épidémiologiques ont été réalisées en grand nombre au cours des dernières heures auprès de patients décédés depuis plusieurs jours », a confié le premier ministre François Legault avant de dresser le portrait de ce mercredi 15 avril. 

Par souci de transparence, il a aussi déclaré que le Québec ajoute dans ses statistiques quotidiennes, les gens qui n’ont pas été déclarés positifs à la COVID-19, mais qui en sont décédés. Si ceux-ci présentaient des symptômes, mais qu’ils n’ont pas officiellement reçu de diagnostic, ils sont recensés dans ces données. « Ailleurs, on ne procède pas ainsi, mais ici oui. On veut donner un portrait juste de la situation », a-t-il aussi ajouté. 

Pour la seule journée d’hier, 143 décès attribuables à la COVID-19 ont été enregistrés, portant ainsi le total à 630 depuis le début de la crise. Au cours des 24 dernières heures, 997 personnes ont reçu un diagnostic positif, ce qui signifie que 15 857 citoyens du Québec combattent actuellement ce virus. De ce nombre, 1018 sont hospitalisées alors que 209 se retrouvent aux soins intensifs. 

« La situation se stabilise et est sous contrôle dans les centres hospitaliers. Nous avons bien aplati la courbe de propagation, ce qui nous pousse à travailler sur un plan de déconfinement graduel. En collaboration avec la Santé publique, celui-ci commencera avec certaines entreprises et tout sera fait étape par étape. » 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.