Publicité

4 septembre 2020 - 12:48

« Je veux une explosion des investissement des entreprises »

À Sorel-Tracy, François Legault assure la relance

Par Inès Lombardo, Journaliste

De passage à Sorel-Tracy, le premier ministre a demandé aux citoyens de « ne pas lâcher », après six mois de pandémie. Alors que les cas sont en hausse, il en a profité pour assurer de son action pour la relance, notamment au niveau des Centres locaux de développement (CLD).

Ce vendredi 4 septembre, le Québec compte 182 nouveaux cas de COVID-19. « On est très loin des niveaux du printemps mais il faut arrêter cette augmentation », a ajouté François Legault.

Aucun mesure de confinement n'est envisagée pour l'instant. François Legault ne ferme pas la voie. «Et nous envisageons d'être plus sévères pour tout ce qui est rassemblements. On veut qu'il reste limités ».

Une relance dans la «bonne direction»

Ce matin, les chiffres rendant compte du taux de chômage ont révélé que le Québec est à 8,7% en juillet, contre 10,2% pour le Canada entier.

« On a encore du travail à faire pour retrouver le plein-emploi mais nous sommes dans la bonne direction », a encouragé François Legault.

À Sorel-Tracy, ses rencontres avec les maires et préfets de Richelieu l'ont poussé au constat de l'Urgence à réduire les délais interminables d'autorisations environnementales et des aménagements du territoire. Un projet de loi plus flexible que le projet 61 est dans les cartons, donnant une marge de manoeuvre plus large.

Répondre au défi de la décentralisation en Montérégie

En Montérégie, le premier ministre a identifié la décentralisation du réseau de la santé comme un défi à surmonter, notamment en cas de deuxième vague. « On réussi à avoir certaines activités et des équipements. On va annoncer le fonctionnement des Investissements Québec régionaux», a précisé François Legault.

Des comités composés d'entrepreneurs et de chefs entreprises de chaque région seront formés

Un autre enjeu que Québec compte mener de front concerne la réforme des CLD. Le manque de personnel des CLD régionaux serait compensé par une aide gouvernementale.

Dans la région, « il y a 20% argent investis seulement dans entreprises. Des ressources additionnelles dans les CLD sont à venir »,  a-t-il assuré.

Questionné sur les chicanes entre la ville-centre et le reste des municipalités de la MRC de Pierre-de Saurel, François Legault a répondu: « J’ai compris des maires et préfet qu'ils sont prêts à travailler ensemble. Tous les projets de développement d'entreprises vont être appuyés, donc il n'y a pas à avoir de chicane entre la ville-centre et les autres municipaltiés »

Dans cette optique, Québec va financer l'ajout de ressources humaines compétentes dans tous les CLD ces prochaines semaines. « Je veux une explosion des investissement des entreprises », a conclu le premier ministre, marquant ainsi sa volonté ferme de voir les entreprises jouer le rôle principal dans la relance.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.