Publicité

20 septembre 2021 - 12:00

Élection fédérale

« Ignorer les aînés à ce point, c’est une vraie honte! », selon le président de l’AQDR

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Toutes les réactions 1

L’association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), qui représente plus de 25 800 personnes aînées, se dit complètement outrée de constater à quel point les partis n’ont que peu accordé de place aux personnes aînées les plus vulnérables dans leurs engagements électoraux.

Malgré la pandémie et ses impacts sur les aînés, malgré le fait que la situation de plusieurs d’entre eux se détériore, l’organisme souligne que rien de concret venant d’un parti qui risque de former le gouvernement n’a été proposé afin de soutenir réellement les aînés.

Au cours de la campagne, l’AQDR a présenté cinq propositions concrètes qui permettraient aux personnes aînées les plus vulnérables de retrouver des conditions de vie digne et un revenu viable, mais elle constate que rien n’a été retenu.

« Soixante-cinq pour cent (65 %) des aînés québécois de 65 ans et plus vivent avec un revenu annuel de moins de 30 000 $. Ignorer ce fait et ne rien proposer pour que ça change, c’est complètement inacceptable. Il faut agir pour éviter que les conditions de vie des personnes aînées se dégradent davantage », a indiqué le président de l’AQDR, Pierre Lynch.

« Nous demandons aux personnes aînées qui iront aux urnes ce lundi de réfléchir au silence auquel nous avons eu droit pendant la campagne. Ce désintérêt nous déçoit profondément, mais nous ne nous arrêterons pas là. Nous continuerons de travailler pour offrir à l’ensemble des personnes retraitées un revenu annuel viable et la dignité à laquelle ils ont droit. Au terme de la campagne, nous nous engageons à poursuivre nos actions auprès des élus afin que ceux-ci agissent et soutiennent les aînés les plus vulnérables », a conclu Pierre Lynch.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vallée-du-Richelieu Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vallée-du-Richelieu Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Nous sommes tous sous le seuil de pauvreté c’est déplorable on a besoin d’aide tout augmente à une vitesse folle sauf la pension je déprime et c’est nouveau pour moi

    turcotte lise - 2021-09-21 00:26