X
Rechercher
Publicité

Pandémie de COVID-19

L'AERAM maintenant accessible aux restaurants

durée 07h00
27 décembre 2021
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Salle des nouvelles

Considérant les restrictions additionnelles qui entreront en vigueur à compter du 26 décembre et les conséquences que celles-ci pourraient avoir sur plusieurs restaurants. 

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, Pierre Fitzgibbon, confirme que ces derniers seront aussi admissibles à l'Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) dans le cadre du programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) et du Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE).

« Les répercussions des nouvelles mesures sanitaires sur les restaurants vont être importantes. On a eu des échanges et des discussions avec leurs représentants, et il était clair qu'il fallait ajuster nos programmes ou faire face à plusieurs fermetures. On l'a dit et on le répète : on va continuer de s'adapter en fonction de l'évolution de la pandémie et des mesures sanitaires», soulignePierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

Tout comme les autres entreprises visées par un ordre de fermeture, les restaurants peuvent obtenir un pardon de prêt sur les frais fixes (voir les faits saillants) déboursés en décembre et lors des mois subséquents, tant que des restrictions seront en vigueur.

Par la suite, les établissements bénéficiant de l'AERAM pourront réclamer un pardon de prêt supplémentaire lié aux frais de réouverture, lequel s'appliquera selon la durée de la période de restriction imposée.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

23 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...

22 mai 2022

Crise du logement : le RCLALQ critique le plan d'action de la ministre Laforest

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) estime que le plan d'action qui vient d'être annoncé par la ministre de l'Habitation, Andrée Laforest, ne peut aider concrètement les locataires à traverser la pire crise du logement des dernières années. La majorité de l'aide annoncée vise à permettre la ...