X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Pas de déconfinement à l'horizon

durée 16h00
18 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Mathieu Savard, Journaliste

Questionné à plusieurs reprises sur la possibilité d’annoncer des assouplissements des mesures sanitaires dans les prochaines semaines, le ministre de la Santé, Christian Dubé a bien caché son jeu.

Le mouvement qui plaide pour l'ouverture des restaurants ou des gyms, a fait réagir Christian Dubé qui croit qu'il faut « faire attention de ne pas donner de raisons » de ne pas respecter les mesures sanitaires. « De dire aujourd'hui qu'on va enlever des mesures » alors que le réseau est surchargé, ça serait faire preuve d'un « manque de conscience », selon le ministre.

D’ailleurs, le ministre n’a pas voulu s’avancer sur une date de déconfinement : « Aujourd’hui de vous donner des dates, on a déjà joué dans ce film-là, on ne le fera pas. Ça ne serait pas responsable ».

« Je le sais qu’il y a des gens qui ne sont pas contents des mesures, mais je sais une chose: on a le système de santé qu’on a, qui a vécu cinq vagues. Le personnel de la santé est épuisé. Avant de se plaindre, pensons à eux », a martelé le ministre de la Santé.

En rappel, depuis aujourd’hui le passeport vaccinal est exigé pour avoir accès aux succursales de la SAQ et de la SQDC.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 6h00

Projet de loi sur l'aide médicale à mourir: Dubé retire un article controversé

Le ministre de la Santé s’incline devant les critiques et accepte de retirer un article controversé de son projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir (AMM). Christian Dubé a annoncé jeudi en point de presse à l’Assemblée nationale qu’il renonçait à élargir l’AMM aux personnes souffrant d’un handicap neuromoteur grave, comme la ...

25 mai 2022

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

23 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...